mis à jour le

Mosquée Serigne Mansour Sy de Guediawaye Le naim* pédé chassé par les fidèles

Il aura trompé tout son monde. Sur des airs d'un honnête homme, Babacar Sow a réussi à vivre tranquillement son homosexualité. En cachette ! Alors qu'il était l'un des adjoints de l'Imam de la cité Adama Diop.

A la cité Adama Diop de Guédiaway, l'histoire fait grand bruit. Un des adjoints de l'Imam de la mosquée Serigne Mansour Sy, n'était rien d'autre qu'un homosexuel. Babacar Sow qui était pourtant un étranger dans ce quartier, a réussi à gagner la confiance de l'Imam Sakho, le titulaire connu pour sa pertinence et sa justesse. Il dirigeait souvent toutes les cinq prières de la journée « sauf la prière du vendredi », informe-t-on. Les fidèles musulmans étaient donc loin de douter de la piété et de la sincérité de cet homme « courtois, correct, affable ». Il a fait ses études à Tivaouane et avait une maitrise parfaite du coran, précise-t-on. Alors, quand ils ont appris qu'ils menait une vie double, avec des actes contre-nature, la désolation et les cris d'indignation se sont emparés de la localité. Babacar Sow a été mis à nu il y'a de cela une semaine, lorsque le jeune homme avec qui il entretenait des relations sexuelles intenses a « enfin » décidé de rompre le silence. Il est parti jusqu'au bord de la mer pour tout raconter à l'Imam titulaire qui n'en revenait pas. Le fameux Imam qui était en location dans la même maison que sa « victime », selon des indiscrétions utilisait du lait de b½uf et des incantations pour atteindre sa cible. Appétit venant en mangeant, Sow avait fini par prendre ses aises et n'hésitait pas à multiplier ses assauts sur le pauvre jeune homme, apparemment envouté et inconscient. Marié, Babacar Sow ne vivait pas avec sa femme. Celle-ci serait partie « avec ses bagages » quand elle a remarqué que son époux s'adonnait à des pratiques pas du tout musulmanes en dépit de son apparence d'homme lige et parfait. Une curiosité que les voisins soulignent aujourd'hui avec le recul. Mais, ce qui a aussi attiré leur attention, c'est le train de vie très dispendieux de cet « imam indélicat » il n'avait aucune activité professionnelle connue, souligne-t-on. Les jeunes du quartier en furie contre lui ont voulu le corriger. Mais c'était sans compter avec le vrai Imam Sakho qui a agi en responsable, en leur demandant de rester calmes. C'est nuitamment que Babacar Sow est revenu pour récupérer ses affaires et prendre la poudre d'escampette. Il aurait d'ailleurs menacé de balancer d'autres noms d'homosexuels dans le quartier si on ne le laissait pas tranquille.

Et les langues se délient à la cité Adama Diop de Guédiawaye. Là-bas, on révèle que du vivant de Serigne Mansour Sy , Babacar Sow n'osait pas mettre les pieds dans la ville sainte de Tivaouane. Le défunt Borom Daradji, à cheval sur les principes religieux, possédait une vaste maison dans cette paisible cité Adama Diop en bordure de mer

*imam second

La Tribune

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

mosquée

AFP

En Afrique du Sud, la mosquée "arc-en-ciel" d'un imam gay

En Afrique du Sud, la mosquée "arc-en-ciel" d'un imam gay

AFP

Nigeria: six morts dans un attentat contre une mosquée

Nigeria: six morts dans un attentat contre une mosquée

AFP

Nigeria: deux kamikazes présumés tués en tentant d'attaquer une mosquée

Nigeria: deux kamikazes présumés tués en tentant d'attaquer une mosquée

Guédiawaye

group promo consulting

Malal Talla alias fou malade  candidat

Malal Talla alias fou malade candidat

group promo consulting

GUÉDIAWAYE - MENACE ET VIOLENCE À ASCENDANT  La dame terrorisait sa pauvre mère, une fois ivre

GUÉDIAWAYE - MENACE ET VIOLENCE À ASCENDANT La dame terrorisait sa pauvre mère, une fois ivre

group promo consulting

GUEDIAWAYE - MEURTRE Le film de l’arrestation de Aïdara Chérif qui a poignardé à mort son ami Pape Mbaye Ndong

GUEDIAWAYE - MEURTRE Le film de l’arrestation de Aïdara Chérif qui a poignardé à mort son ami Pape Mbaye Ndong

chasse

AFP

Liberia: la mer chasse les habitants du plus grand bidonville

Liberia: la mer chasse les habitants du plus grand bidonville

AFP

Zimbabwe: la chasse de l'éléphant de plus de 50 ans par un touriste était légale

Zimbabwe: la chasse de l'éléphant de plus de 50 ans par un touriste était légale

AFP

Zimbabwe: l'organisateur de la chasse de "Cecil le lion" devant la justice

Zimbabwe: l'organisateur de la chasse de "Cecil le lion" devant la justice