mis à jour le

Algérie-Maroc : les liaisons dangereuses

Le Maroc et l'Algérie, deux pays si proches et pourtant ennemis. Deux voisins qui partagent une histoire commune, des références religieuses et culturelles semblables sans oublier la géographie qui les lient à jamais. Mais si la France et l'Allemagne se sont réconciliés en dépit de deux guerres mondiales, l'Algérie et le Maroc entretiennent toujours de vives tensions.

Des tensions auxquelles les peuples algériens et marocains ne comprennent plus rien. Des rivalités politiques qui imposent une fermeture des frontières et creusent ainsi un fossé de préjugés et d'incompréhensions.  La guerre froide dure depuis des décennies. Et souvent elle observe une halte pour promettre une improbable éclaircie. La presse des deux pays jette toujours de l'huile sur le feu et peu d'acteurs politiques, culturels ou économiques n'osent entreprendre des initiatives communes pour briser cette mer gelée qui sépare les deux pays. Mais que faire exactement lorsque les autorités des deux pays s'échinent à s'entre-déchirer pour de simples enjeux politiques ? Peu de Marocains ou d'Algériens ont une réponse précise à cette question. Et pendant ce temps-là, le Maghreb perd un temps précieux et ne cesse de se désunir au moment où le monde se globalise et où les frontières s'effacent.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens