mis à jour le

Le MCA boycotte le match face à l’USM Harrach

Les joueurs du Mouloudia d'Alger n'étaient pas présents, aujourd'hui, à 17 heures, au stade du 1er novembre de Mohamadia, pour le match, face à l'USM Harrach. Une rencontre qui compte pour la dernière journée du championnat professionnel de football de Ligue 1.

L'arbitre de la rencontre, Abid Charef, devra attendre une heure avant de déclarer le forfait. Si c'est le cas, le club va écoper d'une sanction, selon l'article 84 du code disciplinaire de la Fédération algérienne de football (FAF), d' «un match perdu par pénalité. Défalcation de trois (03) points ; Un million de dinars (1.000.000 dinars) d'amende pour le club». «Le club fautif sera privé de son indemnité due au titre des droits de télévision. Les cas de force majeure seront traités par les organes juridictionnels conformément au règlement du championnat», ajoute-t-on.

Jusqu'à l'heure actuelle, les joueurs étaient toujours «bloqués» à l'hôtel Sheraton où ils logeaient dans le cadre de la préparation pour ce match. Des dizaines de supporters se sont déplacés vers cet hôtel, depuis le début de l'après-midi pour demander aux joueurs de boycotter cette rencontre. Les fans du club estiment que leur équipe est victime d'une injustice lorsque la Ligue de football professionnel (LFP) a domicilié le match au stade du 1er novembre de Mohamadia, à El Harrach, alors que décision avait été prise, en début de saison, de faire jouer tous les derbys algérois au stade du 5 juillet. Finalement, les joueurs se sont pliés à la demande de leurs supporters alors que, selon des informations, le PDG de Sonatrach, Zerguine lui-même, a demandé au Conseil d'administration du club - la Sonatrach est le propriétaire du club - de jouer ce match.

En refusant de se présenter au stade d'El Harrach, les Mouloudéens vont être sanctionnés une seconde fois. Deux joueurs, Babouche et Chaouchi, l'entraîneur Menad et le dirigeant Omar Ghrib, avaient écopé de diverses sanctions, allant d'une année à une radiation à vie, lorsqu'ils ont décidé de boycotter la cérémonie de remise des médailles de la finale de la Coupe d'Algérie, qui a eu lieu le 1er mai dernier au stade du 5 juillet. Les mouloudéens ont estimé qu'ils ont été, ce jour là également, lésé par l'arbitre. Pour dire que la mode est au boycott au Mouloudia d'Alger.

Elyas Nour

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

MCA

La rédaction

Ligue 1 : le MCA restera domicilié au stade de Bologhine

Ligue 1 : le MCA restera domicilié au stade de Bologhine

Neila Latrous

Le MCA bientôt domicilié au Stade Omar Hamadi ?

Le MCA bientôt domicilié au Stade Omar Hamadi ?

Mame Gnilane BAKHOUM

Le Mca réclame Ousmane Ngom et Harouna Sy à la barre

Le Mca réclame Ousmane Ngom et Harouna Sy à la barre