mis à jour le

Une caravane pour stopper la pratique de l'excision

La 2e édition de la « Caravane stop excision » organisée par l'Association jeunesse unie pour l'éradication de l'excision (JEUNEE/BF) avec le Réseau africain jeunesse santé et développement (RAJS/BF) a été lancée à Kaya, le vendredi, 17 mai 2013, en présence du Dr Basga Emile Dialla, ministre de la Jeunesse et de la Formation professionnelle et de l'Emploi et des autorités locales. D'un taux national estimé à 49,5%, la pratique de l'excision a la peau dure au Burkina Faso. Pour accompagner les acteurs de la (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre