mis à jour le

Notre pays doit-il marcher à reculons ?

« L'homme a toujours peur du changement », dit-on. L'élan vers la création du Sénat au Burkina Faso suscite des gorges chaudes dans le milieu politique. « On n'a pas besoin de Sénat », « on veut des écoles et des hôpitaux », « on veut des augmentations de salaire ». Autant de refrains que les réfractaires à l'avènement du Sénat lancent pour dire non. Cependant, est-il besoin de rappeler que le Sénat émane d'une loi constitutionnelle du 11 juin 2012 ? Cette loi institue désormais le principe d'un parlement à deux (...) - Point de vue

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

pays

AFP

RDC: l'opposant historique Tshisekedi s'apprête

RDC: l'opposant historique Tshisekedi s'apprête

AFP

CAN: le Gabon éliminé, le pays organisateur retourne

CAN: le Gabon éliminé, le pays organisateur retourne

AFP

Gambie: départ en exil de Yahya Jammeh après plus de 22 ans

Gambie: départ en exil de Yahya Jammeh après plus de 22 ans