mis à jour le

« Pour que le Sénat n'existe pas, il faut réviser la Constitution »

Ces derniers mois, l'installation ou non du Sénat cristallise les débats au sein de la classe politique burkinabè et même de l'opinion publique. Dans cette interview, le député Mélégué Maurice Traoré du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti au pouvoir, fait sa lecture de la situation. Il estime que "les détracteurs du Sénat se trompent de combat". Sidwaya (S. ) : Quel est l'intérêt d'un Sénat pour le Burkina Faso ? Mélégué Troaré (M. M. T.) : Pour parler du Sénat, il faut parler du (...) - Point de vue

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

sénat

AFP

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

AFP

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

AFP

Burundi: le Sénat saisit la Cour constitutionnelle sur la légalité d'un 3e mandat du président

Burundi: le Sénat saisit la Cour constitutionnelle sur la légalité d'un 3e mandat du président

Constitution

AFP

Côte d'Ivoire: promulgation de la nouvelle Constitution

Côte d'Ivoire: promulgation de la nouvelle Constitution

AFP

Côte d'Ivoire: 2 opposants

Côte d'Ivoire: 2 opposants

AFP

Côte d'Ivoire: ouverture de la campagne du référendum sur la Constitution

Côte d'Ivoire: ouverture de la campagne du référendum sur la Constitution