mis à jour le

Tunisie: décès d'un malade atteint du coronavirus

Un malade venant d'Arabie Saoudite atteint du coronavirus proche du SRAS est décédé en Tunisie, a-t-on appris mardi auprès de l'Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes.

"C'est le premier cas en Tunisie, et il est décédé le 10 mai", a indiqué à l'AFP le directeur de l'observatoire, Noureddine Achour.

"Deux membres de sa famille ont aussi été affectés mais ils se portent bien après avoir reçu un traitement", a-t-il ajouté.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) ne dispose toujours pas d'assez d'informations pour parvenir à des conclusions sur le mode et la source de transmission de ce coronavirus.

Il y a dix ans la pandémie de SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère), partie de Chine, avait causé la mort de plus de 800 personnes et suscité l'inquiétude dans le monde.

Le nouveau virus est cependant différent du SRAS, notamment parce qu'il provoque une insuffisance rénale rapide.

Seize personnes sont mortes en Arabie saoudite de cette maladie sur la trentaine qui ont été infectées dans le royaume. D'autre cas ont été signalés en Jordanie, au Qatar, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France.

L'0MS a été avisée depuis septembre d'une quarantaine de cas d'infections par le nouveau coronavirus, confirmés par des analyses, dont 20 mortels.

AFP

Ses derniers articles: "Biens mal acquis": mise en examen de la fille et du gendre de Sassou Nguesso  Ghana: Farmerline, l'application qui permet aux agriculteurs de voir grand  Tchad: le contrat avec Glencore, "un marché de dupes", selon le président Deby 

décès

AFP

Décès de l'international ivoirien Cheick Tioté lors d'un entraînement

Décès de l'international ivoirien Cheick Tioté lors d'un entraînement

AFP

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

AFP

Afrique du Sud: décès d'Ahmed Kathrada, vétéran de l'anti-apartheid

Afrique du Sud: décès d'Ahmed Kathrada, vétéran de l'anti-apartheid