mis à jour le

Sekou Diallo, Secrétaire Général du Bureau de la Coordination de l’AEEM : ‘’L’AEEM n’est pas d’accord avec le prélèvement des 2500 FCFA ‘’

Le Bureau de Coordination de l'Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM) a rencontré la presse pour exprimer leur ras le bol suite à certaines situations dans le milieu scolaire. C'était le dimanche 12 mai 2013 à l'Acropole de la FAST.

Le principal conférencier était Sékou Diallo, secrétaire général du bureau de coordination de l'AEEM.

L'objectif de cette conférence de presse était d'exprimer leur colère suite à certaines situations telles que l'exclusion de deux élèves maîtres à l'IFM de Sikasso, le problème de trousseau et de bourses, le paiement de 35.000FCFA à 75.000FCFA à l'Université de Ségou et l'arrêt des inscriptions au niveau de certaines facultés ainsi que le prélèvement de 2500FCFA de la part du CENOU. Harouna Konaté et Abdou Alidji Touré sont exclus de l'IFM de Sikasso pour avoir décrété  une grève de 24heures due au problème d'électricité dans l'enceinte de l'IFM. Ils ont été exclus après le conseil de discipline.

Sékou Diallo secrétaire général du bureau de coordination de l'AEEM dira que les deux élèves exclus, Harouna Konaté et Abdou Alidji Touré  ont respecté le délai de préavis.

Il poursuivra que c'est seulement après la grève de 24heures que la directrice de l'IFM de Sikasso a engagé des techniciens pour exécuter les travaux d'électrification.

Le secrétaire général  a ajouté qu'ils ont dépêché une mission sur Sikasso pour cette situation. Au cas où ils auraient satisfaction, ils seraient heureux et dans le cas contraire ils vont sortir.

Il a rappelé qu'il a une inquiétude au niveau de l'école malienne  qui est le problème de bourses et trousseaux qui peuvent favoriser la perte de leur crédibilité.

Il a précisé aux hommes de média que l'AEEM n'est pas informée du prélèvement de 2500FCFA  du trousseau accordé  aux étudiants et que l'AEEM n'est pas d'accord avec ce prélèvement.

Il a affirmé que c'est le  Centre National des ½uvres Universitaires(CENOU) qui a décidé lors de son conseil d'administration en présence de deux étudiants  qui n'ont même pas fait de compte rendu à l'AEEM, qui n'est donc pas liée à cette décision, et exige  la restitution des 2500FCFA.

Il a mis l'accent sur le non paiement de certains trousseaux et bourses dans certaines facultés à part l'ENSUP, FSJP et 20% des Etudiants de la FSGE sinon dans les autres facultés, les étudiants n'ont rien perçu comme trousseaux et bourses de cette année.

Il a laissé croire aux journalistes que l'administration scolaire veut faire les examens avant la fin de ce mois,  mais les examens dépendront de la résolution de leur problème a-t-il indiqué.

Pour l'université de Ségou le recteur exige à ce que tous les étudiants paient 35.000FCFA ou 75.000FCFA comme frais de formation, alors que normalement les frais sont de 6000FCFA.

L'AEEM contribuera à l'effort de guerre car tous les Etudiants paieront 1000fcfa sur leur trousseau et les  contributions des  élèves des lycées et centres professionnels seront faits sur la base de leur masse de garantie.

Présentement pour le montant au niveau du CENOU la contribution à l'effort de guerre est estimée à 21Millions de FCFA.

Bally Salif SISSOKO 

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

prélèvement

Actualités

 Grève du personnel de la Poste: Prélèvement sur les salaires des grévistes

Grève du personnel de la Poste: Prélèvement sur les salaires des grévistes