mis à jour le

Mauritanie : un porte-parole d'Ansar Dine se serait rendu

Senda Ould Boumama, l'un des porte-parole du mouvement de jihadistes Ansar Dine, se serait rendu samedi 18 mai aux autorités mauritaniennes à la frontière-est du pays, rapporte RFI. Senda Ould Boumama s'était fait connaître au moment où ce groupe de Touaregs pro-charia (la loi islamique) contrôlait Tombouctou. Avec l'offensive de l'opération Serval, l'homme s'était fait très discret avant de refaire parler de lui à la mi-avril, date à laquelle il aurait eu un entretien téléphonique avec l'agence d'information mauritanienne ANI.

Mauritanie

AFP

Sénégal: des ONG renoncent

Sénégal: des ONG renoncent

AFP

La Mauritanie appelle

La Mauritanie appelle

AFP

Sénat supprimé en Mauritanie

Sénat supprimé en Mauritanie