mis à jour le

Forum de Doha : Macky Sall présente les projets de développement du Sénégal


Le Président de la République du Sénégal, M. Macky Sall, a décidé, ce lundi, à Doha, de charmer les qataris, pour propulser l'économie du Sénégal. Ce voyage lui permettra de rencontrer les opérateurs économiques et certaines autorités du Qatar, afin de leur présenter ses projets de développement.
Le président de la République du Sénégal est l'hôte de marque du 13e forum de Doha qui s'est ouvert, ce lundi 20 mai 2013. Devant plusieurs chefs de gouvernements, d'Entreprises et experts internationaux, il a présenté les gages pour un investissement sécurisé et un partenariat public privé mutuellement bénéfique. Le thème du Forum de Doha a tourné essentiellement autour de la paix et la sécurité internationale. «Malgré le poids du passé et les défis du présent, nos pays et notre Continent s'installent dans une dynamique positive et ne veulent pas être les laissés pour compte du nouvel ordre mondial en gestation», a souligné le président de la République, à l'ouverture du Forum du Doha. Le chef de l'Etat, assis à côté de son Altesse Sheikh Hamad Bin Khalifa Al-Thani, Emir du Qatar, a fait part de l'importance d'une solidarité entre les peuples et les Etat pour sortir le monde de la crise. «La démocratie, la liberté d'entreprise et l'esprit d'innovation gagnent du terrain, et le taux de croissance en Afrique reste régulièrement au dessus de la moyenne mondiale. En ma qualité de Président en exercice du NEPAD, je voudrais indiquer que nos pays offrent de nouvelles opportunités d'investissements rentables dans les secteurs clefs de l'agriculture, de l'énergie et des infrastructures», dira le chef de l'Etat sénégalais, selon qui, «l'Union Africaine a identifié, dans les cinq régions du Continent, 51 projets au titre du Programme pour le Développement des infrastructures en Afrique, pour un coût global de 68 milliards de dollars américains».
Retombées économiques
Le Président de la République, Macky Sall, semble accorder beaucoup d'importances aux retombées que sa visite officielle au Qatar peut générer pour le Sénégal. C'est à cet effet qu'il a prévu de rencontrer des opérateurs économiques et certaines autorités du Qatar. Le déjeuner offert, à son honneur, qui va réunir d'importantes personnalités qatari, sera également l'occasion de jeter les bases d'un partenariat fécond. Le président Macky Sall, accompagné des ministres de l'Energie, du Tourisme, des membres du Patronat Sénégalais, du secteur des assurances, a rencontré le puissant groupe de presse Qatari, Al Jazeera. Macky Sall a aussi reçu la communauté sénégalaise du Qatar. Le point d'orgue de la visite officielle sera la rencontre entre le président de la République du Sénégal, Macky Sall avec son Altesse Sheikh Hamad Bin Khalifa Al-Thani, Emir du Qatar. Plusieurs rencontres de travail sont prévues entre le chef de l'Etat et plusieurs hautes personnalités du Qatar. Macky Sall va recevoir une délégation de la Chambre de commerce de Doha. Au troisième jour de sa visite officielle, le Président rencontrera le Premier ministre Qatari et le ministre des Affaires étrangères, Sheikh Hamad Bin Jassem Bin Jabar Al-Thani. Dans la même journée, il aura des séances de travail avec le ministre de l'Energie et de l'industrie, le ministre des Affaires et du Commerce, le ministre des Affaires sociales et enfin le ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine.
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

forum

AFP

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

AFP

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

AFP

Forum économique

Forum économique

développement

AFP

Gambie: le président élu Barrow annonce un plan de développement

Gambie: le président élu Barrow annonce un plan de développement

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

AFP

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

Sénégal

AFP

CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts

CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts

AFP

CAN: l'Algérie démunie et sortie par un solide Sénégal

CAN: l'Algérie démunie et sortie par un solide Sénégal

AFP

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger