mis à jour le

Vite dit

Malgré la crise qui sévit, les tananariviens ont fêté la Pentecôte comme il se doit. Des spectacles et des animations ont été organisés dans presque tous les lieux publics de la capitale, tel le coliseum d'Antsonjombe, le parc d'Ambohijatovo. Les embouteillages étaient également au rendez-vous. C'était comme si tout le monde voulait aller au même endroit. Or partout où l'on allait, l'on se retrouvait coincé dans les embouteillages. Néanmoins tout le monde s'est bien amusé, vu qu'ils étaient en bonne (...) - Vite dit