mis à jour le

Abdou Diouf - Profondément inquiet

Dans un communiqué en date du 17 mai, la Francophonie par son Secrétaire général, Abdou Diouf, exprime sa profonde inquiétude sur la situation à Madagascar créée par la décision rendue par la Cour électorale spéciale, le 3 mai 2013, établissant la liste des candidats à l'élection présidentielle. Il regrette que cette décision remette en cause l'ensemble du processus de sortie de crise. Le Secrétaire général de la Francophonie appelle tous les acteurs de la crise malgache à revenir à l'application de la (...) - Politique

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant