mis à jour le

Vers un Titanic électoral ?

De manière concrète, l'Union européenne a annoncé vendredi dernier une suspension de son financement destiné aux élections tant que Andry Rajoelina, Lalao Ravalomanana et le Président Ratsiraka maintenaient leurs candidatures. Décision logique, même si les nationalistes du dimanche vont s' empresser d'y voir un affront à la souveraineté nationale. Les bailleurs de fonds ont le droit (et le devoir, au nom de leurs contribuables) de refuser de jeter leur argent par la fenêtre, quand les conditions de (...) - Editorial

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant 

Titanic

Sénégal

Le drame du Joola et la culture de l'impunité

Le drame du Joola et la culture de l'impunité