mis à jour le

Politique : ASMA-CFP, UN NOUVEAU VENU SUR L’ECHIQUIER

L'Alliance pour la solidarité au Mali - Convergence des forces patriotiques est présidée par Soumeylou Boubèye Maïga 

Les fans et sympathisants de notre confrère et ancien ministre, Soumeylou Boubeye Maïga, ont créé un parti dénommé Alliance pour la Solidarité au Mali - Convergence des forces patriotiques – (ASMA-CFP). Il a été porté sur les fonts baptismaux lors d'une assemblée générale qui s'est tenue dimanche à la Pyramide du Souvenir. A cette occasion, ils ont élu une direction nationale composée de 11 secrétariats et de 9 commissions thématiques. L'assemblée a confiée la présidence de cette direction nationale à Soumeylou Boubèye Maïga, et le poste de secrétaire général à Amadou dit Baba Cissé. Le siège de l'ASMA-Cfp est situé au quartier de N'Tomikorobougou.

« Cette décision s'inscrit dans la continuité d'un engagement constant d'offrir un cadre de convergence, de réflexion, d'organisation et de mobilisation des forces patriotiques et démocratiques désireuses de s'engager dans une démarche de rassemblement, de reconstruction et de développement », indique un communiqué du parti.

D'après ce document, les fondateurs de l'ASMA-Cfp estiment que « la lutte historique menée pour l'avènement d'un Mali uni, démocratique et prospère est une quête qui n'est pas achevée et qui nous impose de redoubler d'ardeur et de détermination pour offrir aux générations futures la sécurité et les perspectives heureuses qu'elles sont en droit d'attendre ».

Le président de l'Alliance pour la Solidarité au Mali - Convergence des forces patriotiques a souligné que son parti a pour ambition de promouvoir la paix, la sécurité, la justice sociale, le dialogue et la cohésion entre toutes les composantes de notre société. ASMA-Cfp entend renforcer la gouvernance fondée sur le respect de la volonté des citoyens et des principes républicains et démocratiques, sur l'émergence de vrais contre-pouvoirs dans l'Etat et la société civile. Il se propose de promouvoir une nation plurielle dans le cadre d'un Etat unitaire qui réservera une place de choix aux jeunes, aux femmes, aux handicapés et aux personnes âgées.

Le nouveau parti est solidaire des victimes du conflit récent. Il leur permettra de retrouver la confiance dans la capacité de l'Etat à assurer leur protection et leur réinsertion dans la vie économique et sociale.

L'ASMA-Cfp, dont la devise est unité, travail, solidarité, souhaite lutter efficacement contre la pauvreté et permettre à tout citoyen d'accéder à un minimum social commun comprenant l'eau, une alimentation saine, un accès à l'école et une santé de proximité. Cette formation politique souhaite garantir les droits et libertés des Maliens de l'extérieur, tout en ½uvrant à leur pleine implication dans le développement économique.

L'Alliance pour la solidarité au Mali - Convergence des forces patriotiques ambitionne de renforcer l'intégration régionale, accélérer la réalisation de l'Union africaine et bâtir une coopération et une solidarité internationale au service de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du développement.

Expliquant le choix du nom du parti, le président de ASMA-Cfp a souligné que les membres fondateurs ont trouvé un sigle facilement identifiable par les citoyens. Ils ont conservé les initiales des mouvements qui ont servi d'appui à Soumeylou Boubèye Maïga alors candidat à la présidentielle de 2007. C'est pourquoi l'Asma (Association de soutien à Soumeylou Maïga) devient l'Alliance pour la solidarité au  Mali. Et, Convergence 2002 change en Convergence des forces patriotiques.

Il faut rappeler que Soumeylou Boubèye Maïga est membre fondateur de l'association ADEMA (Alliance pour la démocratie au Mali) en 1990 et de l'ADEMA-PASJ (Parti africain pour la solidarité et la justice) en 1991. Cette année, il a tenté sans succès de devenir le candidat de l'ADEMA-PASJ à la présidentielle de juillet.

Le président de l'ASMA-Cfp ne s'est pas prononcé sur son éventuelle candidature à ce scrutin.

B. M. SISSOKO

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

politique

AFP

Libye: les kadhafistes peuvent être inclus dans le processus politique

Libye: les kadhafistes peuvent être inclus dans le processus politique

AFP

Côte d'Ivoire: turbulence sécuritaire ou instabilité politique croissante

Côte d'Ivoire: turbulence sécuritaire ou instabilité politique croissante

AFP

Le Togo, une exception

Le Togo, une exception