mis à jour le

Alimentation scolaire : FORMATION A LA GESTION DES CANTINES SCOLAIRES

Il s'agit de renforcer les capacités des acteurs sur les mécanismes de création, d'approvisionnement et de gestion de ces structures 

     L'Organisation  néerlandaise de développement (SNV) en partenariat  avec  le Centre national des cantines scolaires, a organisé de mercredi à vendredi un atelier d'échanges à la Maison du partenariat de Bamako. Il s'agissait de renforcer les capacités des participants sur les mécanismes de création, d'approvisionnement et de gestion  des cantines scolaires, réfléchir sur les possibilités de faire participer les agriculteurs aux programmes d'alimentation scolaire pour l'approvisionnement des cantines scolaires en vivres ou autres denrées alimentaires produits localement, axe privilégié de présentation de l'alimentation scolaire.

    L'ouverture de l'atelier était présidée par Mme Diallo Fatoumata Bintou Touré, conseiller technique au ministre de l'Education, de l'Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales et de l'Instruction civique. Elle s'est déroulée en présence de la directrice de Centre national des cantines scolaires, Mme Touré Zalia Maïga, du représentant du SNV, Simon Keïta, et de plusieurs participants.

Notre pays s'est doté en 2009 d'une politique nationale de l'alimentation scolaire (ALISCO). Elle se fonde sur l'implantation de cantines scolaires dans toutes les écoles primaires du pays, notamment dans les zones d'insécurité alimentaire. Cette politique a pour finalité d'assurer la prise en charge de l'alimentation scolaire de façon pérenne, afin que la faim ne soit pas un obstacle à l'accès, au maintien à l'école et au développement de l'enfant. Pour la mise en ½uvre  de cette politique, le gouvernement a mis en place, en juin 2011, le Centre national des cantines scolaires avec pour missions : la création des cantines scolaires ; l'évaluation des besoins en vivres et équipements des cantines scolaires ; l'appui pour la mise en place d'un mécanisme d'acquisition des vivres ; la supervision de la distribution des vivres et produits et la coordination des activités nutritionnelles et sanitaires de écoles dotées de cantines scolaires.

  Après deux années d'existence, des insuffisances se révèlent dans la maitrise de certaines thématiques par les responsables du CNCS, en lien direct avec leurs missions. De plus, il n'y a pas eu de réelles réflexions communes des acteurs de l'ALISCO afin d'harmoniser leur compréhension de la façon d'impliquer les agriculteurs dans l'approvisionnement des cantines scolaires en vivres ou autres denrées alimentaires produits localement. Ce facteur constitue pourtant un axe privilégié de pérennisation de l'ALISCO.

   Selon la directrice du Centre national des cantines scolaires : «  la structure est confrontée à certaines difficultés. Il s'agit des agents qui ont quitté d'autres structures pour venir servir dans l'alimentation scolaire, sans formation préalable. Avec la situation qui prévaut dans notre pays, beaucoup de cantines ont été détruites dans les régions au nord. Nous avons d'énormes difficultés de création, de réhabilitation et d'approvisionnement. Notre souci aujourd'hui est d'approvisionner nos magasins avec nos produits locaux, c'est ce qui explique la participation des agriculteurs à cet atelier ».

     Pour Mme Diallo Fatoumata Bintou Touré, l'alimentation scolaire est faite pour atteindre certaines qualités dans le rendement des élèves, c'est le levier pour favoriser la scolarisation des enfants. Donc, il faut former les acteurs pour qu'ils puissent gérer au mieux leurs structures surtout dans la zone sahélo-sahélienne qui vit dans l'insécurité alimentaire, a souligné Mme Diallo.

    La SNV est une organisation de développement internationale à but non lucratif existant dans 36 pays en développement en Afrique, en Asie, en Amérique latine. Créée en 1965 aux Pays-Bas, elle aide à autonomiser les communautés locales, les entreprises et les organisations en vue de briser le cycle de la pauvreté en leur donnant les outils, les connaissances et les relations nécessaires pour accroître leurs revenus et avoir accès aux services de base. La SNV fournit des services de conseil à travers un réseau de connaissances et en appuyant dans les secteurs de l'agriculture, de l'eau, l'assainissement et de l'hygiène, ainsi que des énergies renouvelables. Au Mali, la SNV est présente depuis 1979 avec l'objectif de soutenir les acteurs locaux pour renforcer leurs performances, afin de parvenir effectivement à une réduction de la pauvreté et à une bonne gouvernance.

Kadidia BATHILY

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

alimentation

Street food

De l'Indochine à Dakar, comment les nems ont envahi le Sénégal

De l'Indochine à Dakar, comment les nems ont envahi le Sénégal

Régime

Les bananes pourraient bientôt disparaître de notre alimentation

Les bananes pourraient bientôt disparaître de notre alimentation

Superfood

Avec le succès du teff, l'Ethiopie craint d'être victime de «la fièvre du quinoa»

Avec le succès du teff, l'Ethiopie craint d'être victime de «la fièvre du quinoa»

formation

AFP

RDC: arrestation d'un dirigeant de la formation historique de l'opposition

RDC: arrestation d'un dirigeant de la formation historique de l'opposition

AFP

Centrafrique: l'UE lance une mission de formation de l'armée

Centrafrique: l'UE lance une mission de formation de l'armée

AFP

Libye: formation du gouvernement d'union prévu par l'accord parrainé par l'ONU

Libye: formation du gouvernement d'union prévu par l'accord parrainé par l'ONU

gestion

AFP

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

AFP

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

AFP

Chute du rand: le nouveau ministre sud-africain des Finances promet "une gestion budgétaire saine"

Chute du rand: le nouveau ministre sud-africain des Finances promet "une gestion budgétaire saine"