mis à jour le

Présidentielle 2013 : HAIDARA AÏCHATA CISSÉ « CHATO » DANS LES STARTING-BLOCKS

Vendredi, des regroupements de jeunes gens et des associations de femmes ont investi le Centre international de conférence de Bamako pour le lancement de la candidature de Mme Haïdara Aïchata Cissé. « En juin prochain, la probable future Présidente de la République organisera une grande manifestation lors de son investiture officielle au CICB », professe son chargé à la communication. 

Femme politique, député à l'Assemblée nationale, « Chato » comme on l'appelle affectueusement a été partout prôner la bonne parole pour le Mali. Symbolisant la résistance à l'occupation, elle jouit aujourd'hui d'une flatteuse aura au plan national et international. Cette année, elle est la première candidate annoncée à l'élection présidentielle.

Pendant l'occupation des régions nord du Mali, « Chato » a multiplié les sorties médiatiques contre les occupants, notamment les responsables du MNLA sur les plateaux de télé en Europe.

C'est pourquoi, les jeunes gens, membres des associations,  sont convaincus que sa « candidature est non seulement une réponse aux préoccupations du peuple malien pour le changement mais aussi une invite à la jeunesse malienne à se prendre en main... ». « Nous, jeunes du Mali, vous demandons solennellement en ce jour béni du vendredi 16 mai, de porter haut les couleurs du Mali en acceptant d'être candidate à l'élection présidentielle de juillet 2013 », a dit le porte-parole des jeunes, Abdoul Karim Ouattara.

Demande acceptée : « Aujourd’hui ma conviction est que le Mali que nous voulons, ne peut être que si nous mêmes nous nous engageons résolument dans le chantier de la paix et de la reconstruction », a-t-elle justifiée.

Les femmes et les jeunes, a-t-elle ajouté, seront au c½ur de ces élections et la promesse que nous faisons à partir de cette salle est que ces deux couches n’y seront plus en qualité de figurants. Nous sommes prêts à jouer les premiers rôles et nous en avons les moyens. « Je ne veux pas être un porte drapeau car ce serait égoïste de ma part. Je prône le changement qui ne peut être porté par une seule personne » a-t-elle lancé.

Ce combat de 2013 et au delà est notre combat à tous. C’est le lieu pour moi de remercier Toutes ces associations, tous ces réseaux, tous ces partis politiques qui ont cru en moi et qui se sont regroupés pour porter ma candidature. Je leur fais la promesse de mener  ce combat avec eux jusqu’à la victoire finale ».

Déjà candidate donc, « Chato » bénéficiera-t-elle en plus de l'investiture de son parti, le PDES, qu'elle sollicite ? Il faudra attendre un peu pour le savoir.

A. DIARRA

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

présidentielle

AFP

Les Ghanéens dans l'attente des résultats de la présidentielle

Les Ghanéens dans l'attente des résultats de la présidentielle

AFP

Présidentielle au Ghana: l'opposition retente sa chance

Présidentielle au Ghana: l'opposition retente sa chance

AFP

Présidentielle au Ghana: ce qu'il faut savoir

Présidentielle au Ghana: ce qu'il faut savoir

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013