mis à jour le

Fin de parcours d’un terroriste : Comment Ourémi a été arrêté (Le Democrate)

Occupant depuis plusieurs années la forêt classée du Mont Péko, dans l’Ouest de la Côte d’ivoire, le chef rebelle Amadé Ourémi, d’origine burkinabè a été capturé samedi dernier dans le village de Bagohouo, à 37 km de Duékoué. A la tête d’un groupe armé de plusieurs centaines d’hommes, ce dernier n’hésitait pas à narguer les autorités ivoiriennes. Depuis jeudi, des gendarmes et soldats du Bataillon de sécurisation de l’Ouest (BSO) qui s’étaient déployés aux abords de la forêt, un domaine théori [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

terroriste

AFP

Burkina: nouveaux dispositifs sécuritaires après une récente attaque terroriste

Burkina: nouveaux dispositifs sécuritaires après une récente attaque terroriste

AFP

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

AFP

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

été

AFP

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram dément avoir été blessé

Nigeria: le chef de Boko Haram dément avoir été blessé

AFP

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram