mis à jour le

Mauritanie : le porte-parole de Ansar Dine se rend aux forces mauritaniennes

NOUAKCHOTT (AFP) - (AFP)

Le porte-parole du mouvement Ansar Dine qui occupait une partie du nord malien avant l'intervention franco-africaine en janvier dernier, Senda Ould Boumama s'est rendu samedi soir à des forces mauritaniennes sur la frontière avec le Mali, a appris l'AFP lundi de source sécuritaire.

"M Ould Boumama s'est rendu aux forces armées mauritaniennes sur la frontière, non loin de Bassiknou (sud est)", a affirmé cette source sans plus de précisions.

Selon l'agence indépendante Ani qui évoque lundi le sujet, Ould Boumama a été transféré durant le week end à Nouakchott où il est actuellement interrogé par la police.

Le porte-parole des Ansar Dine, qui affirme être de nationalité mauritanienne, avait exprimé le 17 avril dernier son désir de se rendre aux forces algériennes et "supplié" le président mauritanien de demander son extradition pour "être jugé en Mauritanie" dans un entretien téléphonique avec Ani.

Depuis cette date, aucune information n'a filtré sur sa destination finale, l'Algérie ayant démenti sa reddition à ses forces armées.

Il avait prétendu avoir été l'objet d'une tentative d'assassinat dont il n'a pas révélé l'origine.

Ansar Dine fait partie des groupes liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui ont occupé en 2012 le nord du Mali où ils ont commis de nombreuses exactions, avant d'en être en partie chassés par une intervention armée franco-africaine lancée en janvier 2013.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Mauritanie

AFP

Amicaux: le Canada face

Amicaux: le Canada face

AFP

CAN-2017: Mauritanie et Afrique du Sud se neutralisent en qualifications

CAN-2017: Mauritanie et Afrique du Sud se neutralisent en qualifications

AFP

Invité

Invité