mis à jour le

Débats sur le sénat : Le CDP lance un appel à la vigilance pour la défense de la Constitution

Le dimanche 19 mai 2013 à partir de 17 heures, le Secrétariat Exécutif National du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) s'est réuni en séance extraordinaire sur la situation nationale, sous la présidence du Camarade Assimi KOUANDA, Secrétaire Exécutif National du Parti, Président du Bureau Politique National.

Analysant les questions sociales, le Secrétariat Exécutif National du Parti a apprécié les efforts constants de dialogue entre les partenaires sociaux et le Gouvernement en vue de l'examen diligent des revendications syndicales des enseignants.

Le Secrétariat Exécutif National se réjouit de cet esprit de concertation et exhorte les deux parties à ½uvrer de manière réaliste en faveur du progrès et de l'essor de l'enseignement burkinabè, car les enseignants sont les bâtisseurs du futur parce qu'ils procurent à la jeunesse la formation et les outils du développement.

S'agissant de la session parlementaire en cours et des débats relatifs au Sénat, le SEN exprime sa satisfaction quant à la mise en ½uvre de la loi constitutionnelle n° 0033/2012/AN du 11 juin 2012, instituant le principe d'un parlement bicaméral, objet de la réforme constitutionnelle adoptée par suite des décisions consensuelles des Assises nationales sur les réformes politiques tenues du 07 au 09 décembre 2011.

Il convient de rappeler à toutes fins utiles, en effet, qu'aux termes de la Constitution en vigueur, notre parlement comporte désormais deux (02) entités, à savoir une Assemblée nationale et un Sénat. Par conséquent, aucun débat ou aucune tentative de remise en cause de cette loi constitutionnelle ne peut être crédible que dans les formes et conditions d'une nouvelle révision constitutionnelle.

C'est pourquoi, le CDP invite tous les Députés sans exclusive à honorer leurs engagements vis-à-vis du peuple, en exerçant dans les règles républicaines et en toute liberté leur rôle législatif pour lequel ils ont été investis par le peuple souverain du Burkina Faso.

Enfin, le Secrétariat Exécutif National du CDP lance un appel à la vigilance à toutes ses militantes, militants et sympathisants, ainsi qu'à tous les démocrates et républicains pour la défense de la Constitution, seule source de légitimité.

Démocratie - Progrès - Justice

Ouagadougou, le 19 mai 2013

Le Secrétaire Exécutif National du Parti, Président du Bureau Politique National

Assimi KOUANDA

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

débats

AFP

Election au Kenya: le président refuse les deux débats télévisés

Election au Kenya: le président refuse les deux débats télévisés

AFP

Sexualité, religion: une réforme du code pénal suscite de vifs débats au Maroc

Sexualité, religion: une réforme du code pénal suscite de vifs débats au Maroc

AFP

Tunisie: reprise des débats au Parlement avant un vote de confiance

Tunisie: reprise des débats au Parlement avant un vote de confiance

sénat

AFP

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

AFP

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

Mauritanie: le président Aziz annonce un référendum constitutionnel pour supprimer le Sénat

AFP

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

Nigeria: rejet du recours du président du Sénat accusé de fausse déclaration de patrimoine

CDP

The end

L'inévitable alternance burkinabè

L'inévitable alternance burkinabè

Actualités

        Conseil régional des Cascades : Les conseillers régionaux du CDP boycottent une session

Conseil régional des Cascades : Les conseillers régionaux du CDP boycottent une session

Actualités

Rentrée politique du CDP : Même sans subvention…

Rentrée politique du CDP : Même sans subvention…