mis à jour le

Financement<br>Le crédit bancaire boudé par les industriels

Points: 
L'autofinancement envisagé par 85% des patrons contre 8% pour le crédit
Hausse des taux des prêts à l'équipement et immobiliers au premier trimestre
En revanche, détente des taux sur les crédits de trésorerie

Le coût moyen du crédit a baissé pour le deuxième trimestre consécutif. Il est même descendu en dessous de 6%, plus exactement 5,99% au premier trimestre 2013, selon les statistiques de Bank Al Maghrib. L’impact de la baisse est pour l’instant peu visible sur l’activité. L’encours des prêts bancaires a progressé de 2,1% sur un an. En revanche, il est en recul de 2,7% comparé à fin 2012. L’environnement économique n’a pas repris de la vigueur.

Légende Image: 

La baisse du coût de crédit est peu visible sur l’activité. D’ailleurs, les patrons voient la situation autrement. Le crédit est jugé difficile d’accès et onéreux. Cette source est la seconde option de financement envisagée dans les industries dans les prochains mois, très loin derrière l’autofinancement (85%). Son poids a baissé de 20 points comparé à 2010

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

crédit

AFP

Afrique du Sud: amnistie générale du crédit en vue avant les élections

Afrique du Sud: amnistie générale du crédit en vue avant les élections

La rédaction

Un crédit

Un crédit

TunEconomist

Credit Agencies: The arrogance of failure

Credit Agencies: The arrogance of failure

industriels

AFP

RDC: Amnesty appelle les industriels

RDC: Amnesty appelle les industriels

AFP

L'Afrique du Sud accuse les industriels du médicament de comploter "un génocide"

L'Afrique du Sud accuse les industriels du médicament de comploter "un génocide"

Actualités

Bobo-Dioulasso : La détresse des industriels

Bobo-Dioulasso : La détresse des industriels