mis à jour le

Affaire Talon: le juge d’instruction Angelo Houssou dit «craindre pour sa vie»

Vue de Cotonou

Au Bénin, c’est une affaire dans l’affaire Patrice Talon. Le juge d’instruction Angelo Houssou, le magistrat qui a ordonné vendredi des non-lieux pour l’homme d’affaires Patrice Talon et ses présumés complices dans la tentative d’empoisonnement du président Boni Yayi, dit « craindre pour sa vie ». La défense du chef de l’Etat a immédiatement fait appel. Vendredi 17 mai, le juge Angelo Houssou a été intercepté par la police à la frontière avec le Nigeria. Selon le directeur général adjoint de la police béninoise, le magistrat a été ramené à son domicile et bénéficie « de mesures de protection, pour garantir sa sécurité ». Mais le juge Angelo Houssou, lui, se dit « en situation d’assignation à résidence ». Il répond aux questions de Charlotte Idrac.

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

affaire

AFP

Gabon: saisie de biens chez l'opposant Jean Ping dans une affaire de diffamation

Gabon: saisie de biens chez l'opposant Jean Ping dans une affaire de diffamation

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

juge

AFP

Le Soudan gracie un défenseur des droits de l'Homme jugé pour espionnage

Le Soudan gracie un défenseur des droits de l'Homme jugé pour espionnage

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"