mis à jour le

Face aux multiples propositions d’alliance pour la présidentielle du 28 juillet : L’ADJM refuse pour le moment les mains qui lui sont tendues

Amadou Diabaté

La puissante ADJM (Association pour le développement de la jeunesse du Mali), présidée par Amadou Diabaté dit Makodia, entend mobiliser ses membres au seul profit du candidat qui  » mettra les jeunes et les femmes au centre de ses préoccupations « . En attendant de trouver l’oiseau rare derrière lequel elle va s’aligner, cette association fait aujourd’hui l’objet de toutes les convoitises.

Avec la fixation de la date du premier tour de la présidentielle prévue le 28 juillet 2013, c’est la course aux voix qui est désormais lancée. Tous les observateurs étant unanimes que la bataille pour se hisser au palais de Koulouba sera difficile, voire rude. Dans ces conditions chaque voix compte pour faire la différence. La plupart des formations politiques ayant connu une longue période d’hibernation, et cela pour plusieurs raisons, tous les candidats sont en train de lorgner vers les associations les plus dynamiques de la société civile. C’est dans cette quête, qui se déroule le plus souvent dans la nuit, loin des regards indiscrets, que l’Association pour le développement de la jeunesse du Mali (ADJM), dont le président est le célèbre Amadou Diabaté dit Makodia, est harcelée, comme le serait une belle dame au regard pétillant et à la voix douce, à la veille d’un concours de beauté.

C’est vrai que l’ADJM peut peser lourd dans la balance avec ses milliers d’adhérents présents un peu partout sur toute l’étendue du territoire national. Et qui se préparent tous – la consigne émanant du bureau de l’association – à retirer leur carte NINA dès que cela sera possible. Pour qui ces milliers d’électeurs vont-ils voter ? Voilà toute la question. Face aux sollicitations des candidats des partis politiques, le président de l’ADJM, Amadou Diabaté dit Makodia, dit «  réfléchir pour le moment « . C’est dire que le point de presse qu’il se propose d’animer cette semaine sera suivi avec beaucoup d’attention par les candidats qui se bousculent, déjà, au portillon. On saura alors vers quel parti, l’ADJM va s’aligner pour mener la bataille de Koulouba.                                      Mamadou FOFANA

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

AFP

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

AFP

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

juillet

AFP

Gabon: législatives reportées au plus tard au 29 juillet 2017

Gabon: législatives reportées au plus tard au 29 juillet 2017

AFP

Mali: l'état d'urgence prorogé jusqu'au 15 juillet

Mali: l'état d'urgence prorogé jusqu'au 15 juillet

AFP

Guinée: un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet

Guinée: un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet