mis à jour le

Tunisie : 200 salafistes arrêtés après les violences de dimanche

Le Premier ministre tunisien, Ali Larayedh, a annoncé lundi 20 mai l'arrestation d'environ 200 islamistes radicaux d'Ansar al-Charia lors de heurts avec la police ayant suivi l'interdiction du congrès du mouvement salafiste jihadiste à Kairouan.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Tunisie

AFP

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

salafistes

AFP

Au Maroc, le come-back des salafistes

Au Maroc, le come-back des salafistes

AFP

Soutenir Sissi pour survivre, le pari difficile de salafistes égyptiens

Soutenir Sissi pour survivre, le pari difficile de salafistes égyptiens

AFP

Maroc: une grâce de détenus salafistes en butte aux craintes sécuritaires

Maroc: une grâce de détenus salafistes en butte aux craintes sécuritaires

violences

AFP

Kenya: au moins trois morts dans de nouvelles violences

Kenya: au moins trois morts dans de nouvelles violences

AFP

Kenya: au moins trois morts dans de nouvelles violences

Kenya: au moins trois morts dans de nouvelles violences

AFP

Cameroun:

Cameroun: