mis à jour le

On vous le dit

Une école primaire incendiée à Remchi   Une école primaire a été incendiée, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Remchi, (wilaya de Tlemcen). Des inconnus ont défoncé les portes de cette école avant de mettre le feu à  trois classes, précise une source sécuritaire, ajoutant que le feu a ravagé des tables et des livres, ainsi que du matériel pédagogique. Un suspect a été arrêté, suite à une enquête ouverte pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.   Rendez-vous des scouts arabes à Oran   Les Scouts musulmans algériens ont choisi la capitale de l'Ouest pour organiser la deuxième conférence des Jeunes scouts arabes. Cette conférence, qui aura lieu du 21 au 24 mai, verra la présence du secrétaire général de l'Organisation des scouts arabes, ainsi que du commandant en chef des Scouts musulmans algériens. Le rendez-vous, marqué par la participation de douze pays arabes, sera ouvert mardi prochain, à l'hôtel Méridien d'Oran.   Deux adolescents meurent noyés et deux autres secourus à El Kala     Deux adolescents sont morts par noyade et deux autres  ont été sauvés in extremis, vendredi, sur la plage des Sables d'or d'El  Kala (El Tarf), a-t-on appris, hier, auprès de la Protection civile. Les victimes décédées, âgées de 13 et 16 ans, se baignaient dans une mer agitée en compagnie de deux de leurs camarades et ont été emportées par le courant, tandis que les deux autres ont été sauvés de justesse par les éléments de la Protection civile et de la Marine qui a mobilisé deux unités. Les corps sans vie des deux victimes ont été acheminés vers la morgue de l'hôpital d'El Kala pour autopsie, tandis qu'un des deux blessés a dû être transféré au Centre hospitalo-universitaire d'Annaba (CHU) et serait dans un état critique, selon la même source. Il s'agit du deuxième cas de noyade en une semaine, après le décès, il  y a une dizaine de jours, d'un jeune garçon à la plage Messida de la même ville d'El Kala, a-t-on encore indiqué, rappelant que les plages autorisées à la baignade seront dotées d'un dispositif de sécurité.   Les voleurs d'une bijouterie arrêtés à Médéa   Les éléments de la Brigade de recherche et d'investigation (BRI), relevant de la Direction de la sûreté de wilaya de Médéa, ont pu arrêter, mercredi, deux dangereux repris de justice qui venaient de s'attaquer à une bijouterie. Ils ont dérobé une quantité de bijoux après avoir blessé le bijoutier. L'agression violente s'est faite à l'aide d'armes blanches et de gaz lacrymogène par les deux malfrats, qui se déplaçaient en moto vers 16h40 en plein centre-ville. Ils ont choisi cette heure de grande affluence afin de pouvoir se faufiler facilement au milieu des véhicules. Mais leurs calculs d'amateurs a été faussé, oubliant qu'à leur trousse il y avait des policiers aguerris par de longues années d'expérience dans ce métier qui, dès l'alerte, ont immédiatement bouclé les principales voies d'accès de la ville en coinçant les deux compères,   un par un, en possession des bijoux volés.  Dix minutes ont suffi aux policiers pour les mettre hors d'état de nuire.   Le «Tasmax» bientôt opérationnel dans les hôpitaux   Dans le cadre d'un partenariat conclu entre le laboratoire suisse Novartis et les pouvoirs publics, portant sur  l'introduction de nouvelles techniques thérapeutiques pour la prise en charge de la leucémie myéloïde chronique dans les grands hôpitaux d'Algérie, le projet Tasmax de Novartis, qui permet la standardisation aux normes internationales des laboratoires algériens ainsi que la mise à disposition des réactifs nécessaires pour ce type d'examens biologiques, a été lancé en Algérie. Cette opération, qui permettra aux nombreux malades atteints de leucémie myéloïde chronique d'effectuer ces examens en Algérie leur permettant ainsi d'éviter des déplacements à l'étranger, touchera prochainement les CHU de l'est et de l'ouest du pays.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien