mis à jour le

“Nous ne sommes pas tous des pourris”

L'État compte renforcer le contrôle interne sur la passation des marchés à Sonatrach et Sonelgaz pour prévenir de nouveaux scandales dans le secteur.En réponse aux questions de la presse

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes