mis à jour le

Journalisme et communication : DES ÉTUDIANTS DE L’UCAO-UUBA DECOUVRENT L’AMAP

Une trentaine d'étudiants en 1ère année communication et journalisme de l'Université catholique de l'Afrique de l'Ouest, Unité universitaire de Bamako, (UCAO-UUBA) ont visité jeudi, l'Agence malienne de presse et de publicité (AMAP) pour apprendre du fonctionnement de cette structure. Les jeunes étudiants, accompagnés du doyen du département journalisme et communication, le Dr Zufo Alexis Dembélé ont été reçus par Souleymane Drabo, le directeur général de l'AMAP dans la salle de réunion de l'agence.

Celui-ci a remis à chacun des étudiants, un document résumant l'organisation et le travail de l'AMAP et un numéro du jour de l'Essor, le produit phare du groupe de presse. Le patron de l'AMAP a ensuite fait une brève présentation de la structure, ses services rattachés, sa mission et ses produits. L'AMAP, peut-on rappeler, comprend quatre directions : la direction des publications en français, celle des publications en langues nationales, l'agence de presse et la direction de la publicité.

Les étudiants, repartis en deux groupes et guidés par des journalistes, ont ensuite fait le tour de la rédaction du journal, de la section « publicité », de l'agence de presse, de la section « photo » et des installations de l'imprimerie.

« Cette visite s'inscrit dans le cadre de nos cours pratiques sur les médias et la presse au Mali. C'est l'occasion pour nous de venir avec les étudiants pour qu'ils posent des questions aux professionnels afin d'avoir des réponses claires sur le métier. Nous avons choisi l'AMAP parce que c'est une structure nationale très appréciée sur la place », a indiqué le doyen Zufo Alexis Dembélé, qui a remercié le directeur général et le personnel de l'AMAP pour leur disponibilité.

Des questions sur le sport, notamment, le journal « Podium », la chronique des expatriés, la commercialisation de l'Essor, la publicité sur Internet ont été, entre autres, posées par les étudiants. Souleymane Drabo a apporté des réponses à toutes ces questions, avant de réitérer la disponibilité de la structure à accueillir les futurs journalistes. « La porte reste ouverte », a-t-il indiqué.

S. TANGARA

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

journalisme

Sexualité

Au Sénégal, la presse contribue au sentiment antihomosexuel

Au Sénégal, la presse contribue au sentiment antihomosexuel

AFP

Soudan du Sud: sous les menaces, un pilier du journalisme jette l'éponge

Soudan du Sud: sous les menaces, un pilier du journalisme jette l'éponge

AFP

Affaire Mohammed VI: deux journalistes français toujours en garde à vue

Affaire Mohammed VI: deux journalistes français toujours en garde à vue

communication

AFP

Burkina: la présidente du Conseil supérieur de la communication écrouée pour malversations

Burkina: la présidente du Conseil supérieur de la communication écrouée pour malversations

AFP

La justice française autorise la communication de l'acte de naissance complet d'Ali Bongo

La justice française autorise la communication de l'acte de naissance complet d'Ali Bongo

AFP

Burkina: l'ex-ministre de la Communication de Compaoré écroué pour malversations

Burkina: l'ex-ministre de la Communication de Compaoré écroué pour malversations

étudiants

AFP

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

AFP

Togo: libération de sept manifestants étudiants

Togo: libération de sept manifestants étudiants

AFP

Guinée: le Pr Condé, les étudiants et les tablettes numériques

Guinée: le Pr Condé, les étudiants et les tablettes numériques