mis à jour le

Hommage au général Yayé Garba : LA RECONNAISSANCE DE LA MISMA ET DES FORCES MALIENNES ET FRANÇAISES

« Mon général, nous sommes très fiers de toi. Tu nous quittes en pleine mission à un moment où la CEDEAO a besoin de tes services. Ainsi va la vie. Tu nous quittes avec le sentiment du devoir accompli. Repose en paix et que Dieu t'accueille dans son paradis éternel. Amen ! ». C'est par ses phrases rédigées dans le livre de condoléances ouvert à cet effet, que le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires religieuses du Niger, Abdou Labo, a rendu hommage à son compatriote, le général Yayé Garba, commandant adjoint des forces de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) lors de la cérémonie d'hommage au défunt, organisée vendredi, dans la cour du 34ème régiment du Génie militaire.

Rappelons que le général nigérien Yayé Garba, 56 ans, est décédé le 11 mai passé à son domicile à Bamako. La veille l'officier avait travaillé jusqu'aux environs de 22 heures. Il devrait présider le lendemain une réunion de briefing des responsables de la Misma. Ayant constaté son retard inhabituel, l'aide de camp fut dépêché à son domicile. Ce dernier revint quelques minutes plus tard, annoncer la mauvaise nouvelle.

La cérémonie d'hommage au défunt a regroupé autour du ministre de la Défense et des Anciens combattants, le général Yamoussa Camara, son homologue du Niger, des responsables de la Misma, des officiers des forces françaises et maliennes. Nombre de personnalités, parmi lesquelles le chef d'Etat major des armées du Niger, le général Seyni Garba, ainsi que le fils du défunt, Abdoul Aziz Yayé Garba, ont pris part à la cérémonie.

C'est à 10 heures que la dépouille du général Yayé Garba recouvert du drapeau de son pays et de l'Union africaine, portée par ses frères d'armes est arrivée dans la cour du Génie militaire où le défunt a reçu tous les honneurs dus à son rang.

Le général Marie Michel Mokoko, représentant spécial de l'Union africaine, a qualifié de « brutale » et « cruelle », la disparition de Yayé Garba, un officier de valeur. Humilité, rigueur, courage, loyauté sont les vertus et les qualités humaines qui ont caractérisé l'homme durant la vie. Ces valeurs et qualités lui ont permis de gravir tous les échelons de l'armée nigérienne jusqu'à sa nomination, il y a seulement quatre mois, comme commandant-adjoint de la force de la Misma, a indiqué Marie Michel Mokoko.

« Vous êtes mort pour l'Afrique qui vous témoigne de sa reconnaissance », a dit représentant spécial de l'Union africaine qui a salué le travail remarquable que l'officier supérieur a effectué depuis sa nomination. Marie Michel Mokoko a également transmis le  message  de condoléances et de compassion de la Misma, des autorités maliennes et des forces armées françaises à la famille du défunt.

Après la cérémonie, le corps du général Yayé Garba a été rapatrié dans son pays.

Be COULIBALY

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

hommage

AFP

Maroc: hommage émouvant

Maroc: hommage émouvant

AFP

Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage

Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage

AFP

RD Congo: hommage

RD Congo: hommage

reconnaissance

AFP

Ouganda: la quête de reconnaissance de la communauté juive

Ouganda: la quête de reconnaissance de la communauté juive

AFP

Le nzango, jeu d'enfant congolais en quête de reconnaissance sportive

Le nzango, jeu d'enfant congolais en quête de reconnaissance sportive

AFP

Mali: "La Madine" opération de reconnaissance sous escorte française

Mali: "La Madine" opération de reconnaissance sous escorte française

MISMA

Autre Presse

Les soldats nigériens de la MISMA regagnent le bercail

Les soldats nigériens de la MISMA regagnent le bercail

Autre Presse

Opérations Serval et Misma : Des réfugiés maliens à Bobo-Dioulasso s’expriment

Opérations Serval et Misma : Des réfugiés maliens à Bobo-Dioulasso s’expriment

La Rédaction

MISMA : LE CONTINGENT HONORE

MISMA : LE CONTINGENT HONORE