mis à jour le

Maladies diarrhéiques : UNE ETUDE DE GRANDE ENVERGURE

C'est certainement l'une des plus grandes études multicentriques réalisées ces dernières décennies. Il s'agit de l'étude multicentrique mondiale des germes entériques (GEMS). Elle a été conduite sur deux continents : l'Asie et l'Afrique. C'est la prestigieuse revue scientifique « Lancet » qui en a récemment publié les résultats.

Le Centre national d'appui à la lutte contre la maladie (CNAM), à travers sa vitrine, le Centre pour le développement des vaccins (CVD-Mali), a pris part à cette étude scientifique qui a porté sur plus de 20 000 enfants africains et asiatiques. Cette étude était jeudi au centre d'une conférence de presse animée par le Pr Samba Ousmane Sow, le directeur général du CNAM.

L'étude multicentrique mondiale sur les germes entériques dans les pays en développement s'est étalée sur 3 ans. Elle se veut complète sur les maladies diarrhéiques infantiles et arrive au bon moment car les conséquences de ces maladies sont dévastatrices dans nos pays.

Cette étude scientifique établit la prédominance, aujourd'hui, de certains germes chez les enfants. Le rotavirus sauvage, le cryptosporidium et le shigella sont le plus souvent retrouvés chez les enfants victimes des diarrhées. Or généralement, les professionnels de la santé estimaient que le smonella représentait le premier germe de contamination chez les enfants dans les diarrhées.

Au niveau mondial, les maladies diarrhéiques  représentent la deuxième cause de mortalité infantile, notamment chez les enfants moins de 5 ans. L'étude multicentrique mondiale sur les germes entériques a permis de collecter des données scientifiques récentes qui permettront de porter des efforts sur la réduction de la charge de morbidité et de mortalité liée aux maladies diarrhéiques. Et d'orienter les pouvoirs publics dans la prise de certaines décisions essentielles pour préserver les couches vulnérables de ces maladies diarrhéiques.

Le Pr Samba Ousmane Sow a expliqué le contexte qui a prévalu à la réalisation de cette étude sur les maladies diarrhéiques ayant coûté pour l'ensemble des sites un peu plus de 80 millions de dollars, soit environ 40 milliards de Fcfa. Le financement a été assuré par la Fondation Bill et Melinda Gates.

L'étude a permis d'identifier même les gènes des germes. Le professeur Sow a expliqué qu'il y avait eu beaucoup d'études sur les diarrhées mais très peu d'études multicentriques en Asie et en Afrique. Toujours selon Sow, le chef de file des germes entériques chez les enfants est le rotavirus qui est le tueur n° 1 chez les enfants dans les cas de diarrhées.

Les responsables de la section immunisation de la direction nationale de la Santé ont annoncé que le vaccin contre le rotavirus sauvage sera introduit dans le Programme élargi de vaccination (PEV) de routine dès octobre prochain. Ce vaccin est polyvalent. C'est-à-dire qu'il agit sur les 5 stéréotypes (souches) de rotavirus et confère une longue immunité.

Le directeur du CNAM ambitionne de développer plus tard, avec son équipe, d'autres recherches spécifiques sur les germes entériques les plus fréquemment rencontrés chez les enfants dans les cas de diarrhées.

Le CNAM a saisi  l'occasion pour rendre hommage à 5 de ses médecins : le Dr Ousmane Faye, dermatologue admis cette année comme maître de conférence (c'est-à-dire professeur), après sa nomination par la Commission nationale d'établissement des listes d'aptitude (CNELA), les docteurs Adama Mamby Keïta, Modibo Keïta, Fanta Niaré Dembélé et Bintou Diallo qui ont décroché avec brio leur  master en santé publique avec option épidémiologie ou en  vaccinologie et développement pharmaceutique. Ces compétences apporteront une plus-value au Centre.

B. DOUMBIA

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

maladies

AFP

L'Afrique confrontée aux maladies du mode de vie occidental

L'Afrique confrontée aux maladies du mode de vie occidental

AFP

Réunion en Guinée pour accélérer la livraison de vaccins contre des maladies virales

Réunion en Guinée pour accélérer la livraison de vaccins contre des maladies virales

AFP

Niger: la difficile lutte contre les maladies "tueuses" d'enfants

Niger: la difficile lutte contre les maladies "tueuses" d'enfants

étude

AFP

Une étude alerte sur la faible reproduction des éléphants de forêt

Une étude alerte sur la faible reproduction des éléphants de forêt

AFP

Ebola: un antipaludéen a nettement réduit la mortalité de malades, selon une étude

Ebola: un antipaludéen a nettement réduit la mortalité de malades, selon une étude

AFP

Le Liberia lance une vaste étude pour mieux cerner le "syndrome post-Ebola"

Le Liberia lance une vaste étude pour mieux cerner le "syndrome post-Ebola"