mis à jour le

L'Angola à la tête du Conseil pour la paix et la sécurité de l'Union africaine

L'Ambassadeur Arcanjo Maria do Nascimento

La République d'Angola a été désignée mercredi 1er mai à Addis-Abeba, en Ethiopie, pour un mandat de 2 ans, à la présidence du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine, qui sera assumée par son représentant permanent auprès de l'U.A. en la personne de l'Ambassadeur Arcanjo Maria do Nascimento.

Dans son programme, figurent entre autres dossiers, la situation en Somalie, la Guinée-Bissau et le Mali. Ceci à un moment où l'attention de l'Union africaine est particulièrement tournée également vers la République centrafricaine à la suite du changement y intervenu dernièrement avec la chute du régime Bozizé, vers la République démocratique du Congo, notamment dans la recherche de solutions à la crise dans ce pays, après la signature des accords de paix, ainsi que vers le Soudan et le Soudan du Sud pour le respect des accords entre les deux pays.

Composée de quinze membres de l'Organisation, dont dix sont élus pour un mandat de deux ans et cinq pour un mandat de trois ans, le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine a été créée en Mars 2004 à Addis-Abeba, en Ethiopie. Il a pour vocation de travailler à des solutions pour la paix et la stabilité sur le continent.|Jossart Muanza (AEM)

AFRIQUECHOS.CH

Ses derniers articles: Angola : le général Bento Kangamba accusé de trafic sexuel au Brésil  Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre  Sondage : des cinq pays africains qualifiés au Mondial 2014, qui peut créer la surprise ? 

paix

AFP

Kenya: les appels

Kenya: les appels

AFP

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

AFP

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

sécurité

AFP

Attentat au Burkina: les forces de sécurité doivent miser sur la coopération

Attentat au Burkina: les forces de sécurité doivent miser sur la coopération

AFP

Côte d'Ivoire : le président promet d'investir dans l'armée pour ramener la sécurité

Côte d'Ivoire : le président promet d'investir dans l'armée pour ramener la sécurité

AFP

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort