mis à jour le

Affaire Aboud : Jil El Jadid « choqué »

 Jil Jadid, se dit « choqués » par la décision de poursuites judiciaires à l'encontre de Hichem Aboud pour « atteinte à la sécurité de l'Etat, à l'unité nationale et à la stabilité et au bon fonctionnement des institutions ». Il proclame son soutien au directeur de « Djaridati » et de « Mon journal », et à toute la presse professionnelle. Le parquet général près la cour d'Alger vient d'ordonner des poursuites judiciaires à l'encontre de Hichem Aboud pour « atteinte à la sécurité de l'Etat, à l'unité nationale et à la stabilité et au bon fonctionnement des institutions ». «La célérité de la réaction et la lourdeur des accusations laissent sans voix lorsque l'on sait que le « crime » se résumait à la tentative d'informer les Algériens sur la santé de leur Président. Alors que lorsque de hauts responsables de l'Etat, ministres et autres proches sont cités dans des affaires qui ont coûté à la Nation plusieurs milliards de dollars, cette justice semble incapable de lever le petit doigt et laisse, les mis en cause, se promener librement », a regretté dans un communiqué Jil el Jadid. Avant de poursuivre : « Le signal ainsi émit est « laissons les piranhas mangé mais ne permettons jamais aux journalistes d'informer l'opinion publique » ». 

affaire

AFP

Afrique du Sud: nouveau revers judiciaire pour Zuma dans une affaire de corruption

Afrique du Sud: nouveau revers judiciaire pour Zuma dans une affaire de corruption

AFP

Gabon: saisie de biens chez l'opposant Jean Ping dans une affaire de diffamation

Gabon: saisie de biens chez l'opposant Jean Ping dans une affaire de diffamation

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison