mis à jour le

Affaire Aboud : Jil El Jadid « choqué »

 Jil Jadid, se dit « choqués » par la décision de poursuites judiciaires à l'encontre de Hichem Aboud pour « atteinte à la sécurité de l'Etat, à l'unité nationale et à la stabilité et au bon fonctionnement des institutions ». Il proclame son soutien au directeur de « Djaridati » et de « Mon journal », et à toute la presse professionnelle. Le parquet général près la cour d'Alger vient d'ordonner des poursuites judiciaires à l'encontre de Hichem Aboud pour « atteinte à la sécurité de l'Etat, à l'unité nationale et à la stabilité et au bon fonctionnement des institutions ». «La célérité de la réaction et la lourdeur des accusations laissent sans voix lorsque l'on sait que le « crime » se résumait à la tentative d'informer les Algériens sur la santé de leur Président. Alors que lorsque de hauts responsables de l'Etat, ministres et autres proches sont cités dans des affaires qui ont coûté à la Nation plusieurs milliards de dollars, cette justice semble incapable de lever le petit doigt et laisse, les mis en cause, se promener librement », a regretté dans un communiqué Jil el Jadid. Avant de poursuivre : « Le signal ainsi émit est « laissons les piranhas mangé mais ne permettons jamais aux journalistes d'informer l'opinion publique » ». 

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

affaire

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption