mis à jour le

Les forces de l’ordre vont « appliquer la loi » à Kairouan

En marge du grand rassemblement , non autorisé , du groupe islamiste jihadiste radical « Ansar Achariâa » prévu pour dimanche 19 mai à Kairouan ( centre tunisien ) , les syndicats des agents de la direction générale des Unités d’intervention, de la Garde nationale et de la Sécurité publique ont réitéré leur engagement à appliquer la loi et à s’en tenir aux législations en vigueur. « Aucun courant idéologique n’est dans le collimateur des forces de l’ordre (...) Notre seul souci est de faire régner la stabilité et la sécurité dans le cadre de la consécration d’une police républicaine et neutre », ont-ils assuré, samedi 18 mai 2013, dans un communiqué commun.
Ils ont affirmé que « les menaces adressées aux forces de l’ordre ne les affecteront ni sur le plan moral, ni dans leur foi et croyance, et ne les empêcheront pas d’accomplir leur devoir de préserver l’ordre public et de faire prévaloir la primauté de la loi, dans le respect des droits humains. « Toutes les forces de l’ordre s’opposeront avec fermeté à quiconque tentera de nuire à l’ordre public, aux citoyens ou défiera les institutions de l’Etat », ont-ils ajouté.
Les syndicats ont, également, invité leurs adhérents à éviter les déclarations et contre-déclarations qui ne font que raviver les tensions à un moment où il est plus que jamais nécessaire de faire prévaloir la raison et l’intérêt suprême de la Tunisie.
Ils ont, par ailleurs, appelé les médias à respecter l’éthique professionnelle et invité les Tunisiens à « soutenir l’institution sécuritaire ».
Ce communiqué intervient suite aux appels à la liquidation physique des agents des forces de sécurité, lancés récemment par les partisans de certains courants radicaux violents.

Selon communiqué

Kairouan encerclée ce matin

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Kairouan

Sana Sbouaï

Violence

Violence

Actualités

Kairouan : Kidnapping et viol collectif d’une jeune femme

Kairouan : Kidnapping et viol collectif d’une jeune femme

Actualités

Un élève de 12 ans se suicide par pendaison

Un élève de 12 ans se suicide par pendaison