mis à jour le

Manifestation le 25 mai à Aïn Beïda

En dépit des intimidations, harcèlements et autres arrestations, le Comité national de défense des droits des chômeurs (CNDDC) semble déterminé à aller de l'avant et à ne rien céder de ses revendications. Ainsi, il a appelé à un nouveau rassemblement, qui sera organisé, samedi prochain, sur la place du théâtre de Aïn Beïda, dans la wilaya d'Oum El Bouaghi. Selon un communiqué rendu public dont nous avons une copie, le comité a fait savoir que ce mouvement de protestation, qualifié de «manifestation de réhabilitation», a pour objectif de revendiquer le droit au travail et la justice sociale. Le communiqué insiste aussi sur l'application des promesses faites dernièrement par le gouvernement en faveur des chômeurs. Il dénonce fermement la violation des droits civils des Algériens, la liberté de mouvement et de circulation. La CNDDC exige, dans la foulée, la cessation du harcèlement et des intimidations exercés par les forces de sécurité sur les militants du comité, dont quatre ont été arrêtés la semaine dernière à Alger. Ainsi, après une trêve de quelques semaines, les jeunes chômeurs se montrent déterminés à poursuivre leur protestation entamée dans les wilayas du Sud pour arracher leur droit au travail.

Manifestation

AFP

Retour au calme

Retour au calme

AFP

Madagascar: un mort et 17 blessés dans la répression d'une manifestation interdite

Madagascar: un mort et 17 blessés dans la répression d'une manifestation interdite

AFP

Sénégal: manifestation réprimée et interpellation d'un ancien Premier ministre

Sénégal: manifestation réprimée et interpellation d'un ancien Premier ministre