mis à jour le

Côte d’Ivoire: arrestation du chef de guerre burkinabè Amadé Ouérémi (RFI)

Le chef de guerre burkinabè Amadé Ouérémi est détenu par les forces de sécurité ivoiriennes dans la ville de Duékoué, dans l'ouest du pays. Il s'était installé depuis une dizaine d'années dans un parc national pour y cultiver du cacao. Avec ses hommes, il a aussi été utilisé comme supplétifs par les Forces nouvelles pendant la crise de 2010 et 2011. Contre toute attente, l'arrestation d'Amadé Ouérémi s'est passée dans le calme. Selon les militaires présents sur place, c'est le déploiement de [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

arrestation

AFP

Tanzanie: arrestation du numéro deux de l'opposition

Tanzanie: arrestation du numéro deux de l'opposition

AFP

Cameroun: arrestation de militaires luttant contre Boko Haram

Cameroun: arrestation de militaires luttant contre Boko Haram

AFP

Niger: arrestation d'un militant de la société civile

Niger: arrestation d'un militant de la société civile

chef

AFP

Mali: un chef jihadiste abattu par l'armée dans le Centre

Mali: un chef jihadiste abattu par l'armée dans le Centre

AFP

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

AFP

Afrique du Sud: l'"esprit" d'un chef rebelle indigène rapatrié 200 ans après sa mort

Afrique du Sud: l'"esprit" d'un chef rebelle indigène rapatrié 200 ans après sa mort

guerre

AFP

Centrafrique: guerre au sommet d'un pays miné par la violence

Centrafrique: guerre au sommet d'un pays miné par la violence

AFP

Nigeria: contraception de guerre pour les victimes de Boko Haram

Nigeria: contraception de guerre pour les victimes de Boko Haram

AFP

RDC: alerte sur une nouvelle guerre dans le Nord-Kivu

RDC: alerte sur une nouvelle guerre dans le Nord-Kivu