mis à jour le

Sa conseillère aux questions stratégiques nommée à la Bad : Macky perd une amie

L'ancien Directeur général de l'Apix, recasé à la présidence de la République, vient de se trouver un nouveau poste à la Banque africaine de développement (Bad).

Elle n'était à vrai dire, pas un personnage de lumière, bien qu'elle ait été assez longtemps exposée aux flashes. Mais cette fois-ci, est entre carrément dans l'ombre, au grand dam de tous les esprits chagrins qui trouvaient plaisir à la clouer au pilori. Enfin, Aminata Niane est partie, a échappé à leurs critiques. La conseil­lère du président de la République, chargée des questions stratégiques, poste qu'elle cumulait avec ses attributions de président du Conseil d'administration (Pca) de l'Agence de l'Aéroport international Blaise Dia­gne de Diass (Aibd), a tout laissé tomber au Sénégal, pour rejoindre la Banque africaine de développement.

Mme Niane a quitté ses fonctions depuis une semaine environ, laissant vacants les deux postes qu'elle occupait au sommet de l'Etat. Les personnes qui la connaissent indiquent que son départ est plutôt dû à un sentiment de lassitude, face à l'hostilité de certains membres de l'entourage du chef de l'Etat. Les mêmes personnes assurent que si le courant passait bien avec son supérieur direct, Macky Sall, cela n'était pas le cas avec d'autres collaborateurs. Ces confidents soulignent : «L'une des rares fois qu'elle a rencontré le Premier ministre Ab­doul Mbaye, ce dernier lui a demandé de partir, et de quitter le Sénégal». Une manière de dire qu'entre ces deux collaborateurs de Macky Sall, le courant ne passait pas.

Cette hostilité affichée par certains membres proches du pouvoir, qui semblaient lui reprocher principalement sa proximité avec l'ancien chef de l'Etat Abdoulaye Wade, plutôt que des faits avérés de mauvaise gestion, s'est reflétée dans le traitement qui lui a été réservé dans plusieurs journaux, qui ne comprenaient pas sa présence au palais, aux côtés de Macky Sall. Pour elle comme pour ses adversaires, son départ doit être quelque part comme un soulagement.

Aujourd'hui, c'est Donald Kabe­ruka, auprès de qui elle officie comme conseiller, qui gagne au change car Aminata Niane est connue pour sa capacité de travail, et son engagement à donner le meilleur d'elle-même. Si l'Apix a pu faire l'objet de tant d'attention, c'est moins par la quantité d'investissements étrangers qu'elle a pu attirer au pays que par la manière dont elle a été managée. On a vu plusieurs fois des délégations venir de différents pays d'Afrique, pour s'inspirer de cet instrument que le Sénégal a été, sous l'égide de la Banque mondiale, le premier à mettre en place, et à le confier à Aminata Niane.

Maintenant, en plus de trouver quelqu'un qui va jouer le même rôle à ses côtés, en ce qui concerne la gestion des calamités naturelles comme les inondations et autres, Macky Sall devra se trouver un autre Pca pour l'Aibd. Gageons que pour ces deux postes, les candidatures affichées ou non exprimées vont atterrir à foison sur son bureau.

Le Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

BAD

AFP

Climat: l'Afrique défavorisée par les projets actuels d'aide, constate la BAD

Climat: l'Afrique défavorisée par les projets actuels d'aide, constate la BAD

Economie

Qui sont les candidats en lice à la tête de la Banque africaine de développement?

Qui sont les candidats en lice à la tête de la Banque africaine de développement?

AFP

Ebola: la BAD accorde une rallonge

Ebola: la BAD accorde une rallonge