mis à jour le

France : Gilles Le Guen mis en examen

Arrêté dans la nuit du 28 au 29 avril dans la région de Tombouctou par les forces spéciales françaises, le jihadiste français Gilles Le Guen a été mis en examen vendredi pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terrorise, rapporte une source judiciaire. « Il a sollicité un débat différé sur son placement en détention provisoire, mesure requise par le parquet, a-t-on précisé. En attendant ce débat devant le juge des libertés et de la détention (Jld), il a été incarcéré », précise Liberation.fr. En octobre dernier, ce jihadiste français avait promis « une catastrophe humanitaire » en cas d'intervention militaire au Nord-Mali. Le président français François Hollande était alors dans le collimateur de Gilles Le Guen, alias Abdel Jalil. Lire aussi : Gilles Le Guen : parcours d'un combattant de retour en France

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

France

AFP

La Suisse extrade vers la France Merouane Benahmed, ancien du GIA

La Suisse extrade vers la France Merouane Benahmed, ancien du GIA

AFP

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien

Algérie

La colonisation a été plusieurs fois qualifiée de crime contre l’humanité

La colonisation a été plusieurs fois qualifiée de crime contre l’humanité