mis à jour le

France : Gilles Le Guen mis en examen

Arrêté dans la nuit du 28 au 29 avril dans la région de Tombouctou par les forces spéciales françaises, le jihadiste français Gilles Le Guen a été mis en examen vendredi pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terrorise, rapporte une source judiciaire. « Il a sollicité un débat différé sur son placement en détention provisoire, mesure requise par le parquet, a-t-on précisé. En attendant ce débat devant le juge des libertés et de la détention (Jld), il a été incarcéré », précise Liberation.fr. En octobre dernier, ce jihadiste français avait promis « une catastrophe humanitaire » en cas d'intervention militaire au Nord-Mali. Le président français François Hollande était alors dans le collimateur de Gilles Le Guen, alias Abdel Jalil. Lire aussi : Gilles Le Guen : parcours d'un combattant de retour en France

France

AFP

Gabon: l'opposant Jean Ping empêché de prendre un vol vers la France

Gabon: l'opposant Jean Ping empêché de prendre un vol vers la France

AFP

Gabon: un ancien bras droit d'Ali Bongo poursuivi en France pour "corruption"

Gabon: un ancien bras droit d'Ali Bongo poursuivi en France pour "corruption"

AFP

Libye: la France fait pression pour des élections au printemps

Libye: la France fait pression pour des élections au printemps