mis à jour le

Des journalistes malmenés à l’aéroport d’Alger

Chargés d'assurer la couverture médiatique d'une grève du personnel navigant de la compagnie nationale, Air Algérie, des journalistes ont été malmenés ce samedi par un groupe de grévistes. « Une cons½ur du quotidien Le Temps d'Algérie sera ainsi arrosée par un déluge de vulgarités, tandis qu'un confrère du quotidien L'Expression sera, lui, physiquement agressé, l'un comme l'autre de ces actes de voyous ayant été perpétrés en public et devant témoins », explique le Syndicat national  des journalistes (SNJ) dans un communiqué qu'il a rendu public. Le Snj dénonce avec « la plus grande fermeté » ce comportement « sauvage indigne d'un corps professionnel censé constituer l'exemple même de la bonne tenue, du bon accueil, bien sur, d'éducation ». Le syndicat qui exhorte ces journalistes à déposer plaintes et exige des sanctions « maximales » à l'encontre des agresseurs.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

journalistes

AFP

6 journalistes ivoiriens en liberté, mais inculpés

6 journalistes ivoiriens en liberté, mais inculpés

AFP

Côte d'Ivoire: six journalistes arrêtés pour "fausses informations"

Côte d'Ivoire: six journalistes arrêtés pour "fausses informations"

AFP

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI