mis à jour le

La Croix-Rouge continue son aide

La Journée internationale du Comité international de la Croix-Rouge (Cicr) et du Croissant-Rouge, célébrée le 8 mai dernier, a été une occasion pour les responsables de la Croix-Rouge malienne d'échanger avec la presse. La Croix-Rouge continue son assistance en fournissant de l'électricité pendant 6 heures par jour à Gao, Tombouctou et Kidal. Elle surveille les 300 détenus, de même que les prisonniers du Mnla à Kidal. Au cours d'une conférence de presse, ses responsables ont relevé quelques difficultés dans leur travail, surtout à Kidal et dans certaines parties de Gao, liées aux attaques résiduelles. Les conférenciers ont fait  l'historique de leur organisation. Ils ont expliqué ses actions, ses missions et ses préoccupations. Le bilan des activités a été présenté aux journalistes, tout comme les perspectives 2013.

 

Levée d'immunité parlementaire : les auditions commencent ce matin

La Commission ad hoc mise en place par le bureau de l'Assemblée nationale, a commencé son travail. Elle a en effet envoyé des correspondances aux groupes parlementaires des différents partis, pour avoir leur aval avant les auditions des 9 députés qui commencent ce mardi. La Commission doit déposer son premier rapport le 6 juin prochain sur la table de l'Assemblée nationale. Les députés concernés sont les honorables Hamada Ag Bibi, Algabass Ag Intalla Deity Ag Sidimou, Mohamed Ag Intalla, Atta Ag Houd et Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, tous mis en cause dans des procédures pendantes devant les juridictions compétentes pour des infractions prévues et punies par le Code pénal. Les trois autres demandes de levée d'immunité parlementaire émanent du ministre de la Justice et visent les honorables Mamadou Hawa Gassama (élu Urd à Yélimané), Moussa Berté (élu Urd à Sikasso) et Me Mountaga Tall (élu Cnid-Fyt à Ségou). Ils sont respectivement poursuivis en justice par Mme Konté Fatoumata Doumbia, M. Moctar Dicko et l'honorable Babani Sissoko. Si la première affaire est une histoire d'injures et d'agression physique, les deux autres portent sur une question d'argent. Plutôt de malversations financières.

Bamako-Kidal par route

En plus de la formation Eutm, l'Union européenne va financer les élections au Mali. Elle est prête à reprendre les travaux de la route Tombouctou-Gomakoura, ainsi qu'une nouvelle route reliant Bamako à Kidal qui continuera jusqu'à Tamanrasset, en Algérie. Selon l'ambassadeur de l'Union européenne au Mali, les fonds pour cette nouvelle route sont déjà disponibles. Toutes ces annonces ont été faites par l'ambassadeur à la faveur d'un déjeuner de presse qui s'inscrivait dans le cadre de la célébration du 9 mai, Journée de l'Europe. Richard Zink, ambassadeur de l'Union européenne au Mali, a indiqué qu'avec la stabilité que le pays retrouve de plus en plus, tous les travaux pourront débuter.

 

Les membres de la Cdr  formés

¼uvrer à l'apaisement des c½urs et des esprits, telle est la tâche qui attend les membres de la Commission dialogue et réconciliation (Cdr). Pendant une semaine, ils seront à l'école de la paix, du dialogue et de la citoyenneté. Ils auront droit à des séances sur la connaissance du Mali, le patriotisme et le respect de l'Etat. La première partie de la formation est assurée par le ministre-secrétaire général de la Présidence de la République du Mali, Ousmane Sy. D'autres formations et échanges pour renforcer les capacités des Commissaires, ont déjà eu lieu. Mais, pour Ousmane Sy, la Commission doit chercher sa légitimité sur le terrain aux côtés des populations.

 

Nécessité de réparer le pont de Tassiga

L'axe Labézanga-Gao fonctionne très bien, en passant par Ansongo. Le transport a repris, et cela, grâce à une collaboration entre les militaires maliens et nigériens. De ce fait, le souci des populations est la réparation du pont de Tassiga, qui a été saboté par le Mujao au début de l'opération française. Si le sabotage n'a pas empêché les soldats nigériens et tchadiens de rallier Gao,  force est de reconnaître aujourd'hui qu'avec l'approche de l'hivernage le pont de Tassiga a besoin de réparation. Sans  quoi, cela va jouer sur le trafic. C'est pourquoi le lieutenant-colonel d'aviation, Mamadou Traoré, préfet d'Ansongo, a lancé un appel, car la déviation que les véhicules empruntent actuellement, sera remplie d'eau en période hivernale.

 

 Un détachement militaire à Diré et Tonka ?

Diré est le deuxième cercle de la région de Tombouctou ; Tonka est la plus grosse commune de Diré avec son marché à bétail. Depuis la libération de Tombouctou, c'est la première fois qu'un détachement militaire arrive dans ces localités. Les militaires maliens et burkinabés qui y sont actuellement, viennent renforcer les quelques gendarmes de l'armée malienne qui étaient présents. En tout cas, les militaires maliens et burkinabés ont beaucoup insisté sur la collaboration des populations. Les populations de Tonka ont demandé la mise en place d'un détachement militaire. Pour le colonel Kéba Sangaré, ça viendra avec le temps. Sans rentrer dans les secrets militaires. Il était avec le colonel  Gilles Bationo de l'Opération Badenko du Burkina Faso.

Bob Marley : le reggae  et les élections

11 mai 1981- 11 mai 2013, cela fait 32 ans que Robert Nesta Marley dit Bob Marley décédait. Contrairement aux autres années, la communauté Rasta du Mali a célébré ce 32ème anniversaire de la mort de Bob Marley à travers une conférence de presse. Celle-ci avait pour thème : «Bob Marley : le reggae et les élections». En choisissant ce thème, les organisateurs voulaient coller à l'actualité au Mali, car sans la paix au Mali, les rastas ne peuvent pas faire d'animation musicale, état d'urgence oblige. Cette conférence a été organisée en collaboration avec l'ambassade des USA au Mali. Les participants ont été sensibilisés sur la démocratie et les élections. Le 8 juin prochain, il y aura un grand concert en hommage de Bob Marley.

 

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Croix-Rouge

AFP

Soudan du Sud: un chauffeur de la Croix-Rouge tué dans une embuscade

Soudan du Sud: un chauffeur de la Croix-Rouge tué dans une embuscade

AFP

Centrafrique: un volontaire de la Croix-Rouge tué

Centrafrique: un volontaire de la Croix-Rouge tué

AFP

Ebola: l'intervention de la Croix-Rouge dans les rites funéraires a réduit l'épidémie

Ebola: l'intervention de la Croix-Rouge dans les rites funéraires a réduit l'épidémie

aide

AFP

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

AFP

Immigration clandestine: l'UE verse une aide de 10 millions d'euros au Niger

Immigration clandestine: l'UE verse une aide de 10 millions d'euros au Niger

AFP

La Banque mondiale reprend son aide budgétaire au Malawi

La Banque mondiale reprend son aide budgétaire au Malawi