mis à jour le

Markala : Vers le démantèlement d’un réseau de marabouts mafieux

Vive tension dans la localité de Markala. Les populations sortent enfin de leur réserve pour dénoncer les travers d'un réseau de marabouts qui dépouillent, par des méthodes mystiques, leurs victimes. Du coup, dans les villages riverains du prestigieux pont de Markala, tout le monde est sur le qui-vive. Le cas de Hamma Tapily, commerçant de son état, en dit long sur le phénomène.

 

Dans la paisible cité de Markala, un réseau de marabouts opère et spolie les citoyens de leurs biens par de méthodes de «lavage de cerveau». De quoi inquiéter les habitants de la contrée. Le hic, c'est que le cerveau dudit réseau, est le fils d'un grand érudit de la localité qui, profitant de cette influence, continue à mener de sales affaires (détournement de femmes d'autrui, mainmise sur le bien de ses victimes...).

Récemment, il a jeté son dévolu sur un commerçant de Markala et du coup, ce dernier a perdu son contrôle. De son vrai nom, Hamma Tapily, a changé d'habitudes. D'abord, sur instruction du marabout, il lui a construit une villa, avant de s'approprier de son véhicule. Ensuite, il lui fait un lavage de cerneau dont la conséquence est d'abord de se séparer de sa communauté, les dogons qui se réunissent chez lui. Comme pour assouvir ses envies, le marabout a fini par convaincre Hamma Tapily à se débarrasser de ses biens, meubles et immeubles.

 

Aussi, dans le but de bien peaufiner sa stratégie, le marabout a pu convaincre le commerçant à  baptiser son premier fils du nom de son feu père ; ce qui va lui permettre d'avoir la bénédiction de l'illustre homme disparu.

Sans coup férir, Hamma Tapily s'exécute et depuis lors, son calvaire a commencé, car c'est cet enfant qui est utilisé pour faire les sales coups du marabout. La suite de l'histoire est triste. Hamma Tapily ne boit même plus dans la jarre commune et refuse de s'alimenter, ce qui inquiète ses parents.

Dans la localité, la nouvelle circule et est sur le point de créer même des tensions aux conséquences incalculables. Parce qu'après vérification, les populations se sont rendues comptes que c'est bien un véritable réseau de marabouts qui hiberne dans la zone et que Hamma Tapily n'est pas la première victime. Mais, vu la notoriété du père du marabout en question, personne ne bronche pour le moment. D'où l'interpellation des autorités compétentes à réagir, avant qu'il ne soit trop tard.

 

Paul MAHAMANE

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

réseau

AFP

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

AFP

Ouganda: la justice interdit un réseau américain d'écoles low cost

Ouganda: la justice interdit un réseau américain d'écoles low cost

AFP

Kenya: la police assure avoir déjoué une attaque

Kenya: la police assure avoir déjoué une attaque

marabouts

Roger ADZAFO

Côte d’Ivoire-Sénégal :

Côte d’Ivoire-Sénégal :

group promo consulting

MOUSTAPHA CISSE LO A DES MARABOUTS EN ITALIE : «Les chefs religieux bénéficient toujours de passeports diplomatiques»

MOUSTAPHA CISSE LO A DES MARABOUTS EN ITALIE : «Les chefs religieux bénéficient toujours de passeports diplomatiques»

group promo consulting

Aminata Touré sollicite le soutien des marabouts dans la traque des biens mal acquis

Aminata Touré sollicite le soutien des marabouts dans la traque des biens mal acquis