mis à jour le

Valérie Trierweiler au Mali : « Ce que j’ai senti est énorme »

Valérie Trierweiler, compagne du président français François Hollande, le 16 mai 2013 à Gao
© AFP

La compagne du président, qui a passé deux jours au Mali sur invitation de l’épouse du président malien, a déclaré qu’elle n’oublierait pas ce voyage intense en émotions.

 

 

Valérie Trierweiler, compagne du président François Hollande, a déclaré vendredi à Bamako que ce qu’elle avait ressenti au cours de son voyage de deux jours au Mali était « vraiment énorme », a déclaré Valérie Trierweiler à la presse avant son retour à Paris vendredi soir. Elle a révélé qu’elle s’était déjà rendue au Mali en 2003 et 2007.

 

« Le Mali a besoin de beaucoup de choses en termes d’humanitaire », a-t-elle ajouté en précisant que sa venue à l’invitation de Mintou Traoré, épouse du président malien par intérim Dioncounda Traoré, avait notamment pour but d’appeler « aux dons et attirer l’attention sur ce qui manquait encore ». C’était aussi pour rappeler « que la France était là pour la libération et qu’elle est là pour la construction ».

 

La France est intervenue militairement au Mali à partir du 11 janvier aux côtés d’armées africaines pour libérer le nord de ce pays occupé par des groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

 

Arrivée mercredi soir au Mali, Valérie Trierweiler s’est rendue jeudi en visite humanitaire à Gao, la plus grande ville du Nord qui avait été occupée par un de ces groupes, le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Elle y a été chaleureusement accueillie par la population. Elle a poursuivi sa visite vendredi à Bamako et ses environs, toujours accompagnée par Mme Traoré.

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Mali

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père