mis à jour le

Bambey : Viol et tentative d'avortement, l'enseignant et ses supposés complices risquent 4 ans et 6 mois de prison ferme

Nous vous parlions la semaine dernière d'une affaire de viol et de tentative d'avortement qui avait mis en cause Mamadou Diouf, professeur d'histoire et Géographie, Cheikh Bèye infirmier chef de poste dans la communauté rurale de Ngoye, Mbaye Mara, aide pharmacien, Astou Diaw matrone et Mb élève. Le journal l'EnQuête renseigne que tout ce beau monde était à la barre du tribunal de Diourbel hier. Le procureur a requis 4 ans ferme contre l'enseignant, auteur de la grossesse, et 6 mois ferme contre ses supposés complices.

L'élève Mb, en état de grossesse, des oeuvres de son professeur, a tenté de se faire avorter, à la demande de l'enseignant. Après un teste de grossesse effectué par l'aide pharmacien, ami de l'enseignant, celui-ci la recommande à l'infirmier chef de poste Cheikh Bèye. Ce dernier aurait recommandé à son tour à l'élève d'aller voir la matrone Astou Bèye. Si cette derniere a reconnu les faits qui lui son reproché, non sans dire qu'elle a agit par humanisme, il n'en est pas de même pour le reste de la bande qui a catégoriquement nié avoir agit avec intention de provoquer un avortement. Mieux, ils ont tous soutenus n'avoir pas su que la fille était en état de grossesse. L'avocat de la parti civile réclame 10 millions de francs Cfa pour dommages et interets. Délibéré le 23 Mai.

REWMI.COM/MK

viol

AFP

Centrafrique: nouvelle accusation de viol contre des Casques bleus

Centrafrique: nouvelle accusation de viol contre des Casques bleus

AFP

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

AFP

Soudan du Sud: des soldats jugés pour le viol d'employées étrangères

Soudan du Sud: des soldats jugés pour le viol d'employées étrangères

prison

AFP

Afrique du Sud: Pistorius légèrement blessé dans une bagarre en prison

Afrique du Sud: Pistorius légèrement blessé dans une bagarre en prison

AFP

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

AFP

Cameroun: 25 ans de prison

Cameroun: 25 ans de prison

ferme

AFP

Soudan: prison ferme pour un journaliste après un article sur la famille Béchir

Soudan: prison ferme pour un journaliste après un article sur la famille Béchir

AFP

Mondial-2018: Camacho ne ferme pas la porte

Mondial-2018: Camacho ne ferme pas la porte

AFP

Shell ferme un oléoduc-clé au Nigeria

Shell ferme un oléoduc-clé au Nigeria