mis à jour le

Automobile: Une bouffée d’oxygène

Points: 
600 millions de DH d'investissement actés
Câblage, climatisation, éclairage, textile automobile et isolation

Grosse signature de contrats dans l’industrie automobile. Il était temps que davantage d’équipementiers viennent s’implanter pour que le Maroc puisse réellement disposer d’une véritable industrie automobile. Ce n’est un secret pour personne, pour attirer un deuxième constructeur automobile après Renault, le Royaume est dans l’obligation de développer son tissu d’équipementiers.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources