mis à jour le

Rufisque : les populations invitées à une bonne gestion de la digue de protection de Thiawlène - 2013-05-17 16:19:09

Les populations de Thiawlène ont été invitées vendredi à une bonne gestion de la digue, érigée dans ce quartier de la commune de Rufisque-Est, pour limiter l'avancée de la mer. C'est le seul moyen, selon les bailleurs à l'origine de la réhabilitation de l'ouvrage, de lui permettre de bien jouer son rôle.

Agence de Presse Sénégalaise

Ses derniers articles: Décès de l’ancien basketteur Jacques Fowler - 2013-09-15 23:37:13  Cambérène pour l’évaluation de la décentralisation (porte-parole) - 2013-09-15 23:11:50  Le comité de pilotage des 100 ans de Cambérène installé, dimanche - 2013-09-15 23:03:53 

populations

AFP

Burundi: les populations continuent de fuir les sévices, selon un rapport

Burundi: les populations continuent de fuir les sévices, selon un rapport

AFP

Algérie: le M'zab, creuset de tensions entre populations berbères et arabes

Algérie: le M'zab, creuset de tensions entre populations berbères et arabes

AFP

Ebola: des "incompréhensions" toujours

Ebola: des "incompréhensions" toujours

gestion

AFP

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

AFP

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

AFP

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

protection

AFP

Burkina: manifestation de policiers au sujet de la protection d'entreprises privées

Burkina: manifestation de policiers au sujet de la protection d'entreprises privées

AFP

Tanzanie: résidents chinois et Tanzaniens marchent pour la protection des éléphants

Tanzanie: résidents chinois et Tanzaniens marchent pour la protection des éléphants

AFP

Soudan du Sud: l'ONU manque de troupes pour sa force de protection régionale

Soudan du Sud: l'ONU manque de troupes pour sa force de protection régionale