mis à jour le

Tunisie : le gouvernement décidera ce samedi s'il autorise ou non le Congrès d'islamistes radicaux

Le groupe islamiste radical Ansar Ashariaa va organiser dimanche un Congrès, à Kairouan, au centre du pays, malgré l'interdiction de l'évènement par le gouvernement, a annoncé jeudi son porte-parole devant la police, rapportent les médias locaux. Seulement le gouvernement voit cette conférence d'un mauvais oeuil, affirmant qu'il va décider ce samedi s'il permet cette manifestation ou non. Mais Ansar Ashariaa a été plus que clair et compte bien organiser ce Congrès : "Nous ne demandons pas une autorisation du gouvernement pour prêcher la parole de Dieu et nous le mettons en garde contre toute intervention de la police pour empêcher la tenue du congrès", a déclaré le porte-parole du mouvement Seifeddine Raïs, lors d'une conférence de presse jeudi à Tunis.

Tunisie

AFP

La Tunisie rend hommage

La Tunisie rend hommage

AFP

La Tunisie rend hommage

La Tunisie rend hommage

AFP

Mondial-2018: la Tunisie veut montrer son "vrai visage"

Mondial-2018: la Tunisie veut montrer son "vrai visage"

gouvernement

AFP

Soudan: nouveau Premier ministre après le limogeage du gouvernement

Soudan: nouveau Premier ministre après le limogeage du gouvernement

AFP

Au Zimbabwe, un nouveau gouvernement pour relancer l'économie

Au Zimbabwe, un nouveau gouvernement pour relancer l'économie

AFP

Comores: le président nomme un nouveau gouvernement

Comores: le président nomme un nouveau gouvernement

congrès

AFP

Burkina: congrès de l'ex-parti au pouvoir pour élire un nouveau chef

Burkina: congrès de l'ex-parti au pouvoir pour élire un nouveau chef

AFP

Au Cameroun, le congrès du SDF s'ouvre malgé les menaces des séparatistes anglophones

Au Cameroun, le congrès du SDF s'ouvre malgé les menaces des séparatistes anglophones

AFP

Gabon: la révision constitutionnelle adoptée au Congrès

Gabon: la révision constitutionnelle adoptée au Congrès