mis à jour le

Ségolène Royal a pardonné à Valérie Trierweiler, mais n’oublie pas le tweet: « Si l'on veut survivre, il faut pardonner »

Après l'affaire du tweet, Ségolène Royal s'était dite « meurtrie ». Aujourd'hui, l'ex-compagne de François Hollande laisse de côté sa ranc½ur, mai...

http://www.leral.net