mis à jour le

Hosni Mubarak by robertxcadena via Flickr CC
Hosni Mubarak by robertxcadena via Flickr CC

Moubarak à frites

Les meilleures blagues sur le «Pharaon». Vous savez la meilleure?

Le président Bill Clinton, venu en Egypte rendre visite à Moubarak, fut impressionné par la popularité de ce dernier et la facilité avec laquelle il se faisait réélire.

«Moubarak» commença-t-il, «Je serai bientôt candidat à ma propre succession. Est-ce que tu pourrais envoyer tes conseillers à Washington pour m’aider avec la campagne?»

Moubarak n’y voit aucune objection et envoie ses hommes en Amérique pour aider Clinton.

Le jour du dépouillement, une fois toutes les voix comptabilisées, 90% des bulletins étaient en faveur d’Hosni Moubarak.

***

Sur son lit de mort, Moubarak se lamente, «Que vont devenir les Egyptiens sans moi?»

Son conseiller tente de le réconforter: «Ne vous inquiétez pas des Egyptiens, monsieur le président. C’est un peuple solide, qui pourrait même survivre en mangeant des pierres !»

Moubarak réfléchit quelques secondes, puis tout à coup demande à son conseiller d’accorder à son fils Alaa le monopole du commerce des pierres.

***

Dieu convoque Azrael, et lui dit «L’heure est arrivée pour Hosni Moubarak, va le chercher.» «Vous êtes sûr?» demande timidement Azrael. Dieu insiste: «Oui, son heure est arrivée, va, et ramène-moi son âme.»

Azrael descend donc du paradis et se rend directement au palais présidentiel. Là, alors qu’il s’apprête à entrer, il se fait capturer par les hommes de la Sécurité d’Etat. Ils le jettent en prison, le battent, le torturent.

Au bout de quelques mois, ils finissent par le libérer. De retour au paradis, Dieu, qui voit Azrael couvert de bleus, lui demande ce qu’il s’est passé. «Les hommes de la Sécurité d’Etat m’ont battu et torturé.» répond Azrael. «Ils viennent tout juste de me laisser partir.»

Dieu blêmit, et demande, terrorisé «Et tu leur a dit que c’est moi qui t’avais envoyé?»

***

Qu’est-ce qu’une journée parfaite pour Moubarak? Une journée où il ne se passe rien.

***

Azrael, l’archange de la mort, apparaît à Moubarak et lui dit qu’il est temps de faire ses adieux au peuple égyptien. «Pourquoi, où est-ce qu’ils vont?»

***

Anouar el-Sadate, Jimmy Carter et le Premier ministre israélien Menahem Begin sont dans un avion.

Au bout d’un moment, Carter ouvre un hublot, y passe la main et dit: «Nous survolons l’Amérique, est-ce que vous sentez cette liberté!».

Quelques heures plus tard, Begin passe la main par le hublot et dit: «Nous survolons Israël, vous sentez comme cette terre sainte est sacrée?»

Une heure après, c’est Sadat qui passe la main par le hublot, et dit: «Nous survolons l’Egypte… Ah, mince, on vient de me piquer ma montre.»

***

Hosni Moubarak, Barack Obama et Vladimir Poutine discutent quand Dieu apparaît soudain devant eux. «Je suis venu vous dire que la fin du monde est dans deux jours. Dites-le à vos peuples.» Chaque chef d’état retourne donc dans son pays et prépare un discours télévisé.

A Washington, Obama explique: «Mes chers concitoyens, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle c’est que je peux vous confirmer que Dieu existe. La mauvaise, c’est qu’il m’a prévenu que la fin du monde est dans deux jours.»

A Moscou, Poutine déclare: «Peuple de Russie, j’ai le regret de devoir vous annoncer deux mauvaises nouvelles. D’abord, Dieu existe, ce qui signifie que tout ce en quoi notre pays a cru depuis un siècle est faux. Ensuite, la fin du monde est dans deux jours.»

Au Caire, Moubarak annonce: «Ô Egyptiens, je m’adresse à vous aujourd’hui car j’ai deux bonnes nouvelles! La première, c’est que Dieu et moi venons d’avoir une discussion importante. La deuxième, c’est qu’il m’a dit que je serai votre président jusqu’à la fin des temps.»

***

Quand Gamal Nasser est devenu président, il voulait un vice-président plus bête que lui pour ne pas avoir de concurrence, donc il a choisi Anwar Sadat. Quand Sadat est devenu président, il a choisi Moubarak pour la même raison.

Mais si Moubarak n’a pas de vice-président, c’est que personne en Egypte n’est plus bête que lui.

***

Moubarak et trois de ses conseillers sont dans un avion qui survole Le Caire. Moubarak sort une liasse de 1.000 dollars d’une valise, et leur demande ce qu’il devrait faire de cet argent pour que les Egyptiens soient plus heureux.

Le premier suggère: «Monsieur le Président, si vous jetez cette liasse par le hublot, vous ferez le bonheur d’une famille égyptienne.»

Le second explique: «Et bien, monsieur le Président, si vous voulez faire le bonheur de deux familles, divisez l’argent en deux liasses égales, et jetez-les par le hublot.»

Et le troisième dit: «J’ai une meilleure idée qui fera le bonheur de tout le peuple égyptien. Mettez l’argent dans votre poche, et jetez-vous par la fenêtre.»

***

Moubarak et l’un de ses ministres ayant chacun reçu un singe en cadeau, ils décident de les vendre pour combler le déficit du pays. Chacun se rend donc dans un quartier différent pour essayer de vendre sa marchandise.

Une fois que le ministre a réussi à se débarrasser de son singe, il retourne voir Moubarak.

Là, il se retrouve nez-à-nez avec le singe, en train de compter une liasse de billets.

Foreign Policy

Traduit par Nora Bouazzouni

A lire aussi

Moubarak a démissionné, l'Egypte explose de joie

Egypte: les pro-Moubarak peuvent-ils reprendre le pouvoir?

L'homme le plus puissant du Caire

Égypte: la société civile en danger

Moubarak est mort, vive Moubarak?

Foreign Policy

Les articles signés Foreign Policy ont d'abord été publiés en anglais sur le site Foreign Policy, magazine en ligne américain de Slate Group, spécialisé dans les affaires étrangères et l'économie.

Ses derniers articles: Le retour d'Ebola au Congo est un test avant la prochaine grande épidémie  L'Afrique de l'Ouest sera encore sous la menace djihadiste en 2017  Plongée dans les rues de Bambari, symbole du chaos centrafricain 

blagues

Humour

Le premier Tunisien à crier «Dégage!»

Le premier Tunisien à crier «Dégage!»

Humour tunisien

Ben Ali superposés

Ben Ali superposés

Hosni Moubarak

main basse

Il n'y a pas de démocratie en Egypte, il n'y a que les intérêts de l'armée

Il n'y a pas de démocratie en Egypte, il n'y a que les intérêts de l'armée

Révélations

Les petites confidences de Moubarak

Les petites confidences de Moubarak

Egypte

Hosni Moubarak est sorti de prison

Hosni Moubarak est sorti de prison

humour

Bienvenue au Gondwana

«Les humoristes africains ne font plus de politique»

«Les humoristes africains ne font plus de politique»

Think different

Une ONG ougandaise parodie la Silicon Valley pour attirer les investisseurs

Une ONG ougandaise parodie la Silicon Valley pour attirer les investisseurs

Web

Peut-on tout dire sur Bouteflika?

Peut-on tout dire sur Bouteflika?