mis à jour le

Education : le BEM et l’examen de fin de cycle primaire menacés

Il n'y aura pas de boycott d'examen du bac dans les wilayas du Sud, mais ceux du BEM et de fin de cycle primaire pourraient connaître de sérieuses perturbations. Ces deux derniers examens ne sont pas protégés par la loi 91-27 du 21 décembre 1991 modifiant et complétant la loi 90-02 du 6 février 1990 relative à la prévention et au règlement des conflits de travail et à l'exercice du droit de grève. Ladite loi, dans son article n°7, ne considère, en effet, que le bac comme examen à protéger et qui doit être parfaitement assuré, même si le personnel est en grève, dans le cadre du service minimum. Les autres examens n'ont pas été cités. Une «omission» que les syndicats vont saisir pour mettre la pression sur le ministère de l'Education. «Nous allons faire appel à un expert juridique pour ne pas enfreindre la réglementation», indique Sadek Dziri, président de l'Union nationale du personnel d'éducation et de formation (Unpef). Des discussions entre les différents partenaires grévistes et la base sont en cours pour trancher. En attendant une décision définitive, les enseignants décident d'un boycott administratif, mais les élèves ne seront pas touchés dans leurs examens de dernier trimestre. Dans les trois paliers, les compositions sont déjà entamées. Le boycott de l'administration sera effectif à travers le refus de remplir les bulletins, de remettre les copies des examens, de remettre les notes, de ne pas tenir les conseils de classe... Si le ministre de l'Education minimise l'ampleur de la grève en affirmant, lors de son intervention mercredi soir sur l'ENTV, que la grève est seulement suivie à 2%, les syndicats assurent que les établissements seront paralysés pour la septième semaine consécutive ! Rappelons que l'examen du BEM est prévu dans seulement trois semaines, le 9 juin, alors que l'examen de fin cycle primaire se tiendra dans moins de deux semaines. Le ministre n'affichait aucune inquiétude sur le sort de ces examens dans les villes concernées par la grève. A l'exception des événements de Kabylie en 2001 et le séisme de 2003, jamais les dates des examens nationaux n'ont été reportées ou d'autres sessions organisées.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

éducation

Démographie

L'Afrique doit transformer sa jeunesse en atout grâce à l'éducation

L'Afrique doit transformer sa jeunesse en atout grâce à l'éducation

Education

Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises

Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises

Travail

Comment la démographie oblige à repenser l'insertion professionnelle des jeunes en Afrique

Comment la démographie oblige à repenser l'insertion professionnelle des jeunes en Afrique

primaire

AFP

Nigeria: cinq morts dans l'effondrement d'une école primaire

Nigeria: cinq morts dans l'effondrement d'une école primaire

La rédaction

Vers une deuxième semaine de grève dans les lycées, CEM et primaire

Vers une deuxième semaine de grève dans les lycées, CEM et primaire

Actualités

Syndicat du primaire : La rentrée scolaire sera marquée par un manque de plus de 750 instituteurs

Syndicat du primaire : La rentrée scolaire sera marquée par un manque de plus de 750 instituteurs

menaces

AFP

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

AFP

Centrafrique: des Casques bleus congolais menacés d'expulsion

Centrafrique: des Casques bleus congolais menacés d'expulsion

AFP

Sénégal: marche contre les menaces sur la liberté de la presse

Sénégal: marche contre les menaces sur la liberté de la presse