mis à jour le

La mairie de Boussé a rouvert ses portes sous protection policière

La mairie de Boussé (55km au nord de Ouagadougou), interdite d'accès par un groupe hostile au conseil municipal, a été rouverte avec le soutien de la police, a constaté jeudi, un journaliste de l'AIB.

Le préfet de Boussé Jean Baptiste Somé accompagné du directeur provincial de la police, Amidou Tiendrébéogo ont assisté en présence d'une dizaine de policiers armés et cagoulés à la réouverture le 14 mai de la mairie de Boussé, fermée la veille par un groupe de manifestants mécontent du conseil.

Les agents qui avaient été évacués de force ont retrouvé leurs bureaux et la police a été réquisitionnée pour leur permettre de travailler, a expliqué le 2e adjoint au maire, François Tarbagdo.

Le 13 mai dernier aux environs de dix heures, des manifestants hostiles au conseil dirigé par Pierre Ouédraogo du Congrès pour la démocratie et le progrès (pouvoir) et son adjoint, Moumouni Kinda de l'Union pour le changement (opposition), avaient cadenassé les portes de la mairie après avoir vidé les occupants.

Partisans radicaux du CDP, ces manifestants ont estimé inadmissible que le poste de 1er adjoint au maire soit confié à un élu de l'UPC, premier parti de l'opposition depuis les dernières élections et challenger le plus sérieux du CDP.

Un autre groupe, favorable au conseil s'était organisé pour rouvrir la mairie, avec des risques d'affrontements avec les premiers manifestants. Mais des pourparlers ont permis d'éviter la confrontation.

Cette réouverture de la maire a soulagé les candidats aux concours directs de la Fonction publique. Selon des informations recueillies sur place, plus de 100 documents ont été légalisés en l'espace de deux heures.

Le CDP, grand parti ayant remporté toutes les élections auxquelles il a participé, a enregistré une multitude de mini-crises liées aux élections couplées municipales-législatives du 02 décembre 2012, depuis la présélection des candidatures jusqu'à l'installation des conseils.

MC/AMK

Boussé (AIB)

lien utile : La porte de la mairie de Boussé cadenassée par des manifestants

protection

AFP

RDC: une loi sur la protection d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire

RDC: une loi sur la protection d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire

AFP

Centrafrique: l'ONU demande

Centrafrique: l'ONU demande

AFP

Le président soudanais, en Russie, demande une protection contre les Etats-Unis

Le président soudanais, en Russie, demande une protection contre les Etats-Unis