mis à jour le

INPES : l'hépatite C

INTERVENANTS :

Dr Aram Mbodge, directrice de Sida Info Service, et écoutante sur Hépatites Info Service.

Johann Volant, chargé de Mission de l'association SOS Hépatites.

L'hépatite C est une maladie relativement fréquente. C'est l'une des maladies virales hépatiques (c'est à dire qui touche le foie) les plus courantes, elle est du au virus de l'hépatite C (VHC). L'évolution silencieuse de la maladie rend très difficile sa détection, c'est pour cela que beaucoup de personnes vivent avec le virus sans le savoir.

Quelques chiffres : On estime que 170 millions de personnes, soit 3 % de la population mondiale, ont une infection chronique par le VHC dans le monde et que 3 à 4 millions de personnes sont nouvellement infectées chaque année. En France, 220 000 personnes sont atteintes d'hépatite C chronique dont 1/3 encore non dépistés. Environ un tiers des personnes contaminées par le virus de l'hépatite C ignorent qu'elles sont porteuses du virus.

Le virus de l'hépatite C (VHC) est responsable d'environ 20% des cas d'hépatites aiguës et de 70% des cas d'hépatites chroniques. L'hépatite chronique C est une cause majeure de cirrhose et de cancer du foie.

Comment peut-on contracter le virus de l'hépatite C ?

La prévention de l'hépatite C est liée au respect des règles d'hygiène strictes, car le virus se transmet principalement par le contact direct avec du sang ou des produits sanguins contaminés. A l'heure actuelle, la principale voie de transmission du virus de l'hépatite C réside dans le partage d'aiguille et de seringues pour les personnes toxicomanes (70% des 5000 nouveaux cas par an), mais aussi dans le partage des objets de toilette comme le rasoir, la brosse à dents, l'utilisation de matériel contaminé servant au tatouage, au piercing (très à la mode actuellement), à l'acupuncture.

Comment se fait-on dépister ?

Il est nécessaire de se faire dépister si on pense avoir pris un risque. Le moyen le plus sûr de déterminer si une personne a été infectée par le virus de l'hépatite C, c'est de faire un examen sanguin, une prise de sang. Il faut se rendre chez un médecin traitant, en parler avec lui et il vous prescrira une prise de sang à faire dans un laboratoires d'analyse ou se rendre dans un Centre de dépistage anonyme et gratuit.

Hépatite C et VIH

L'hépatite C est une maladie potentiellement plus grave chez les personnes vivant avec le VIH que chez celles qui ne sont pas infectées par le VIH. Si cette maladie n'est pas traitée, elle peut conduire à de graves lésions hépatiques et compliquer de ce fait la prise des médicaments antirétroviraux.

Les traitements ?

L'Hépatite C est une maladie guérissable. En France, 16% des personnes infectées ont reçu ou reçoivent actuellement un traitement. C'est très peu, mais cela s'explique par le fait que certaines personnes ne savent pas qu'elles sont infectées (voir plus haut). Si une hépatite C n'est pas traitée.. elle peut dégénérer en cancer du foie...

Pour toutes informations :

Hépatites info Service : www.hepatites-info-service.org / 0800 845 800, appel confidentiel, anonyme et gratuit.
SOS Hépatites : www.soshepatites.org - 0800 004 372
Site de l'INPES : www.lasantepourtous.fr

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines