mis à jour le

Coupe de la confédération : LE STADE MALIEN POUR SAUVER LES MEUBLES

Eliminés de la Ligue des champions et seuls représentants maliens encore en course dans les compétitions africaines des clubs, les pensionnaires de Sotuba tenteront de se racheter contre les Burundais de Lydia Ludic qu'ils affrontent demain pour une place en phase de poules de la coupe de la Confédération

Le Stade malien joue demain au stade Modibo Keïta contre Lydia Ludic Burundi dans le cadre du tour de cadrage de la coupe de la Confédération. L'enjeu principal de cette rencontre est la qualification à la phase de poules qui regroupera les huit meilleures équipes du continent. Eliminé en 8è de finale de la Ligue des champions par Coton sport de Garoua (3-0, 0-0), le Stade malien a été reversé en coupe de la Confédération. Ce sera donc l'occasion pour les Blancs de se racheter de leur échec en Champion's league. C'est dire que l'équipe de Sotuba joue l'un des matches les plus importants de sa saison, demain contre Lydia Ludic Burundi. Cela est d'autant plus vrai que le Stade malien est le seul représentant de notre pays dans les compétitions africaines, après les éliminations du Djoliba, des Onze Créateurs et de l'US Bougouni. Tous les espoirs du football malien reposent désormais sur les pensionnaires de Sotuba solides leaders du championnat et toujours invaincus sur le plan national. Pour espérer se hisser en phase de poules, les Stadistes devront tout faire pour remporter cette première manche, en attendant le retour prévu dans une quinzaine de jours à Bujumbura. Pour le coach du Stade malien Pascal Janin «la coupe de la Confédération est une vitrine pour les joueurs, une opportunité qui ne se présente pas tous les ans. Cette chance n'est pas donnée à tout le monde. Il appartient donc aux jeunes de saisir leurs chances face à Lydia Ludic, insiste le technicien français. Les Burundais vont essayer de jouer et garder leur cage inviolée pour avoir au moins le match nul à l'extérieur (ici à Bamako, ndlr). Ça va être difficile pour nous parce qu'ils ne vont pas accepter de jouer. Je suis sûr qu'ils ne vont pas sortir. C'est à nous d'être efficaces et lucides devant les buts. Pour décrocher le billet ou prendre une option sérieuse sur la qualification, les cadres de l'équipe doivent prendre toutes leurs responsabilités». «Il y a la solution et la possibilité pour le Stade malien de tuer le suspense depuis cette rencontre du match aller. Mais il faut que l'équipe soit concentrée et motivée, prévient Pascal Janin. «Le fait même d'échouer à la porte de la ligue doit pousser les joueurs à donner le meilleur d'eux mêmes et faire plaisir aux nombreux supporters qui ont toujours du mal à digérer cette élimination du club en ligue des champions. Selon toute vraisemblance, c'est le trio Mamadou Coulibaly-Abdoulaye Sissoko-Lamine Diawara qui conduira l'attaque stadiste, tandis que Souleymane Dembélé et Morimakan Koïta devraient occuper les couloirs. Peut-on considérer le Stade malien comme le favori de cette rencontre contre Lydia Ludic du Burundi ? A priori, c'est difficile de le dire, mais une chose est sûre, les Blancs ont plus d'expérience que leurs adversaires qui disputent le premier tour de cadrage de leur histoire. L'actuel leader du championnat a donc le potentiel technique et physique suffisant pour damer le pion aux Burundais. Mais attention, après ce que Lydia Ludic a fait pour atteindre ce niveau de compétition, on doit se méfier de cette équipe qui était jusque-là totalement inconnu des supporters maliens. Pour le Stade malien, ce sera donc un saut dans l'inconnu. «Je ne connais pas du tout cette équipe, avoue l'entraîneur stadiste, Pascal Janin. Je pense que c'est un adversaire qui doit être pris au sérieux. On ne peut pas le prendre à la légère. Ce qu'ils ont fait en Côte d'Ivoire montre qu'ils ont des qualités. On n'élimine pas une grande équipe par hasard sur deux matches», souligne le technicien. Vainqueur de la coupe du Burundi en 2011 et 2012, Lydia Ludic Burundi Académic FC participe cette année à sa 2è coupe de la Confédération. En 2012, l'adversaire du Stade malien est tombé en 16è de finale devant ENPPI d'Egypte. Les deux équipes ont fait match nul à Bujumbura avant que les Egyptiens ne s'imposent 4-1 au retour. Cette année, les Burundais semblent aguerris puisqu'ils sont au tour de cadrage. Ils ont éliminé successivement la Police FC du Rwanda au tour préliminaire (1-0 à l'aller et 1-1 au retour au Rwanda), Daring club Motema Pembé de la RD Congo en 16è de finale. A l'aller, les Burundais ont été battus 1-0 par les Congolais mais au retour, ils ont renversé la situation en l'emportant 2-0 à domicile. La 3è victime de Lydia Ludic Burundi Académic FC est l'ASEC Mimosas d'Abidjan. Vainqueurs par la plus petite des marges à l'aller (1-0) les Ivoiriens se sont inclinés sur le même score à Bujumbura, avant de se faire éliminer 2-4 dans la séance des tirs au but. Actuellement, Lydia Ludic Burundi Académic FC est 5è du championnat burundais avec 18 points, à 10 unités du leader, Vital'ô FC qui totalise 28 points. Mais Lydia Ludic Burundi Académic FC compte deux matches de moins que le leader du championnat. En 11 journées de compétition, les Académiciens, comme on les appelle, affichent un bilan de 5 victoires, 3 matches nuls et autant de défaites, 17 buts marquées et 12 encaissés. Les Blancs savent désormais tout sur leurs adversaires...

D. COULIBALY

Samedi 18 mai au stade Modibo Keïta 18h : Stade malien-Lydia Ludic

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

stade

AFP

Bousculade meurtrière en Angola: des failles dans la sécurité devant le stade

Bousculade meurtrière en Angola: des failles dans la sécurité devant le stade

AFP

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

AFP

Angola: 17 morts dans une bousculade dans un stade

Angola: 17 morts dans une bousculade dans un stade