mis à jour le

Commission Dialogue et Réconciliation : La mission de la commission en débat avec la délégation de l’Union Européenne

Le vendredi dernier, la délégation de l'Union Européenne au Mali a organisé une conférence-débat à L'Hôtel Salam  avec la Commission Dialogue et Réconciliation. Cette conférence avait pour but d'échanger avec les membres de la Commission Dialogue et Réconciliation pour une meilleure compréhension des missions de ses commissions ainsi que les stratégies qu'elle envisage pour réconcilier les Malien. Un pays où le sentiment de vivre ensemble a été gravement atteint par une crise sans précédent.

 

 

 

Il est utile de rappeler que la Commission Dialogue et Réconciliation, a été créée par décret N°2013-212/P-RM du 6 Mars 2013 et mise en place officiellement le 25 Avril pour un mandat de deux (2 ans). A peine renvoyés dans l'exercice de leurs fonctions, les membres de la Commission ne veulent plus perdre du temps sur le chantier noble  de  la réconciliation des c½urs et des esprits de nos compatriotes  tant touchés  par la crise qui sévit dans le pays depuis plus d'une année.

 

 

La  conférence avait pour thème: «Gagner la paix sur le chantier de la réconciliation». Elle a enregistré la présence du représentant de l'ONU, des diplomates des pays de l'Union Européenne, et plusieurs participants de la société civile malienne et a été présidée par le représentant de l'UE, Robert Zink.

 

 

Dans son intervention, M. Zink a jugé cet espace d'échanges fructueux et constructifs. Il a ensuite réitéré la volonté de l'UE de s'inspirer des expériences, et de saisir les opportunités. Selon M.Zink, chaque  pays a des spécificités  propres à lui, le mécanisme de réconciliation réussi ailleurs n'est pas forcement adapté au cas malien. «Il faut trouver le chemin malien. On n'est pas là pour vendre un modèle», a-t-il souligné. Après M. Zink , ce fut le tour de Mohamed salia Sokona Président de la CDR de faire un exposé sur son institution pour le faire connaitre davantage, par nos partenaires européens. Il a d'abord salué particulièrement l'Union Européenne, qui depuis le déclenchement de la crise, est venue à notre chevet, pour nous permettre de surmonter cette crise sécuritaire et institutionnelle. La situation de guerre a créé au Mali des victimes, des frustrés, et  c'est pour panser ces multiples séquelles, que la commission a été mise en place par nos plus hautes autorités, de concert avec  la communauté internationale. Celle-ci est chargée de rétablir les liens séculaires de cohabitation pacifique et de partage de l'espace qui les ont caractérisés durant des siècles de vie commune. Parlant de cette Commission de Dialogue et de Réconciliation, il dira que la Commission est composée de 33 membres, dont un Président, deux vice présidents et trente de commissaires. Elle a pour mission principale de rechercher par le dialogue, la réconciliation entre les populations, au sein desquelles se trouvent souvent auteurs et victimes d'exactions commises au cours de cette douloureuse épreuve. Dans l'accomplissement de cette mission, le Président de la CDR, dit compter  sur l'accompagnement de l'Union  Européenne.

 

 

Boubacar SIDIBE

 

commission

AFP

Zimbabwe: la commission électorale, machine

Zimbabwe: la commission électorale, machine

AFP

RDC: Bemba

RDC: Bemba

AFP

Zimbabwe: la commission électorale une nouvelle fois sous le feu des critiques

Zimbabwe: la commission électorale une nouvelle fois sous le feu des critiques

dialogue

AFP

Guinée équatoriale: dialogue politique sans les principaux opposants

Guinée équatoriale: dialogue politique sans les principaux opposants

AFP

Togo: timide reprise du dialogue entre l'opposition et le pouvoir

Togo: timide reprise du dialogue entre l'opposition et le pouvoir

AFP

Dialogue entre l'Afrique et l'Europe avec le peintre espagnol Charris

Dialogue entre l'Afrique et l'Europe avec le peintre espagnol Charris

réconciliation

AFP

Côte d'Ivoire: la libération de Simone Gbagbo, un geste pour la réconciliation nationale

Côte d'Ivoire: la libération de Simone Gbagbo, un geste pour la réconciliation nationale

AFP

En Libye, la ministre italienne de la Défense soutient les efforts de réconciliation

En Libye, la ministre italienne de la Défense soutient les efforts de réconciliation

AFP

Togo: treize ans après les violences, la réconciliation reste difficile

Togo: treize ans après les violences, la réconciliation reste difficile